Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Justice – Il avait tué une Vosgienne de 20 ans en 2009, il écope de 20 ans de réclusion criminelle en appel

image_pdfimage_print

Justice

 

A l’issue de cinq jours de procès, la cour d’assises du Haut-Rhin Rhin a condamné Yunis Merizak à 20 ans de réclusion criminelle, avec une période de sûreté de 13 ans, ce vendredi 3 juillet 2015 à Colmar. Ce Luxovien de 37 ans a été reconnu coupable du meurtre de Christine Mathieu, dont la famille habite les Vosges, en février 2009 à Villers-lès-Luxeuil.

Le corps de cette jeune femme de 20 ans avait été découvert le 13 février 2009, il gisait sous la neige dans la forêt de Villers-lès-Luxeuil. Sa disparition avait été signalée cinq jours plus tôt à la sortie de son travail à Luxeuil-les-Bains.

Il était apparu qu’elle était décédée après avoir été étouffée dans une ornière de boue. De l’ADN masculin retrouvé sous ses ongles avait fini par parler deux ans plus tard en 2011 : Yunis Merizak venait d’être confondu dans une affaire d’agression sexuelle.

S’il a reconnu une relation sexuelle chez lui avec la victime le matin de sa disparition, elle aurait été consentie, et il l’aurait ensuite déposée à Luxeuil-lès-Bains en bonne santé. Yunis Merizak a toujours clamé son innocence.

Condamné à 18 ans de réclusion criminelle, en première instance en 2014 à Vesoul, il a finalement écopé de deux années supplémentaires devant la cour d’assises du Haut-Rhin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *