Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

« Fermes Vosgiennes, souriez ! » : les agriculteurs ont une chance supplémentaire pour participer !

image_pdfimage_print

La deuxième édition du concours « Fermes Vosgiennes, souriez ! » a débuté depuis le 25 mai dernier et doit normalement se terminer le 15 juillet. Mais en raison de l’accumulation du travail dans les champs, le comité organisateur a décidé de repousser la date limite de participation au 31 juillet 2015.

Une chance pour ceux qui n’auraient pas encore envoyé leurs photos ! Le principe est simple : il suffit d’envoyer deux photos, l’une représentant les abords de l’exploitation, l’autre représentant un élément original présent dans la ferme. Les participants, avec l’obligation d’affiliation à la MSA, doivent choisir une catégorie parmi les trois en lice : exploitation agricole en activité, ancienne exploitation, exploitation en activité avec atelier de diversification.

Les meilleures photos seront retenues pour le classement final, établi par un jury de qualité après la visite des exploitations présélectionnées à partir des clichés. La remise des prix aura lieu en automne, où tous les participants seront récompensés généreusement.

Ce concours, organisé par Jeunes Agriculteurs Vosges, la FDSEA des Vosges, la Chambre d’Agriculture des Vosges et en partenariat avec le Conseil Départemental des Vosges a pour vocation de valoriser les exploitations vosgiennes les mieux entretenues.

En effet, elles font partie intégrante du patrimoine du département et s’inscrivent dans le paysage rural local. Le concours met également en avant l’utilisation de la nouvelle technologie dans un milieu souvent jugé « arriéré » : mais détrompez-vous, les agriculteurs savent se servir d’un appareil photos et d’internet ! « Fermes Vosgiennes, souriez ! » est la nouvelle forme de l’ancien concours « Cadre de Vie, patrimoine des fermes Vosgiennes » : depuis plus de 30 ans, il vise à récompenser l’embellissement et l’entretien des exploitations.

Cette nouvelle forme, via la première phase des photos, est en place depuis l’année dernière, et ce sont plus d’une cinquantaine de fermes, toutes catégories confondues, qui ont envoyé leurs clichés en 2014. Alors, pourquoi pas vous agriculteurs ou anciens exploitants ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *