Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Violences faites aux femmes : Karine B témoigne L'exposition sera visible jusqu'au 15 juillet prochain au commissariat de police d'Epinal

image_pdfimage_print

P1250832

Karine B, victime de violences expose les photos réalisés par le photographe Senso au commissariat de police d’Epinal. L’exposition « à visage découvert » sera visible jusqu’au 15 juillet prochain.

Par cette exposition, elle a voulu raconter son histoire : les violences qui lui étaient infligées par son ex-mari et l’enfermement dans lequel elle était prisonnière. Aujourd’hui elle a souhaité briser le silence et témoigner pour que peut-être d’autres femmes osent à leur tour témoigner.P1250820

« Un vernissage est toujours un moment particulier et encore bien davantage dans un hôtel de police on me l’a bien fait sentir. Mon idée c’est d’ouvrir ce lieu public à l’expression d’un thème qui est en lien avec notre cœur de métier et la violence faite aux femmes constitue l’une de nos préoccupations quotidiennes essentielles » explique le commissaire Michel Klein.

Les premières photos sont en noir et blanc et expriment l’enchaînement et l’enfermement avant de découvrir l’existence d’un escalier qui conduit à la lumière.

Les photos sont alors en couleur et marquent la délivrance. Peu à peu elle ose sortir et retrouve son courage pour faire face à la situation et reprendre goût à la vie et au plaisir d’être une femme libre.

« Il en faut du courage pour exposer ainsi un parcours personnel difficile, chaotique et destructeur. » poursuit le commissaire.

Tous les trois jours en France une femme meurt sous les coups de son conjoint. « Vous êtes vivante et bien vivante et de l’enfer dont vous êtes sortie vous retenez une formidable envie de vivre et d’être femme. » poursuit-il.

Avec cette exposition, tous espèrent que cela permettra à certaines de ces femmes de l’ombre de sortir de la terreur qui constitue leur quotidien pour qu’elles puissent prendre l’escalier pour se libérer.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *