Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Le « radar de chantier », on ne saura jamais où il est ! Au plaisir de conduire

image_pdfimage_print

radar_chantier2_petite_cle73c576Avant-hier nous vous présenlions la venue d’un nouveau radar surnommé « double face », aujourd’hui place à un nouveau bébé : le radar « semi fixe » surnommé « radar de chantier ».

Les radars chantier sont conçus pour être facilement déplaçables, ils ne restent que quelques jours au même emplacement, c’est pour cela que l’on parle de radar semi-mobile ou semi-fixe. Il est utilisé dans les zones de chantier mais aussi dans les zones de danger temporaire.

D’après les informations du magazine AutoPlus, « le radar semi-fixe, est désormais certifié. » Ce nouvel engin est capable de contrôler les véhicules dans les deux sens de circulation, de déterminer la voie de circulation des véhicules, de différencier les types de véhicules et tout cela dans une cabine déplaçable. Bref, un super radar!

A terme, ce sont 150 radars de chantiers qui seront mis en service. Il sera déployé sur le territoire à partir de cet été. Vous allez certainement en croiser sur l’autoroute des vacances !

C.K.N.




2 réactions sur “Le « radar de chantier », on ne saura jamais où il est !

  1. Jean

    Bonjour

    si ces radars sont utilisés sur les chantiers « actifs » c’est à dire ou des hommes sont en train de travailler pourquoi pas, le risque étant que ces systèmes soient principalement utilisés par la maréchaussée sur des zones ou il n’y a personne notamment les we ou en dehors des heures de travail pour faire un maximum de chiffre!

    répondre
  2. Michel

    Depuis des années, je réclame un miroir routier pour le carrefour du Chemin des Lamprés et de la route d’Epinal à Saint-Dié des Vosges. Mon courrier est toujours bloqué au Conseil Départemental des Vosges (Réf 220.)
    Autre sujet qui tue, la chasse à proximité des habitations et là, je n’ai pas de réponse satisfaisante de la part de la Préfecture des Vosges ni de la Commune de Saint-Dié des Vosges.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *