Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Fier d’être Vosgien – Nos produits locaux bientôt labellisés ! 100% de chez nous, avec de vrais morceaux dedans !

image_pdfimage_print
(bobines de fils, crédit Christophe Voegele)

(bobines de fils, crédit Christophe Voegele)

Avant le label IGP protégeait les mirabelles de Lorraine ou les bergamotes de Nancy. Maintenant, « l’indication géographique protégée » va bientôt s’étendre aux produits non alimentaires. Le linge des Vosges, le textile des Vosges, la lutherie/ archèterie de Mirecourt, la toile de Gérardmer… ils pourraient tous en bénéficier. 

On connaissait les « Indications géographiques protégées », qui permettaient aux produits agricoles de bénéficier d’une protection liée à leur territoire et aux méthodes locales de fabrication. Depuis hier, l’indication géographique est désormais élargie aux produits manufacturés.

Le but: permettre aux entreprises de valoriser leurs savoir-faire et de se protéger des contrefaçons mais aussi dans le but d’apporter aux consommateurs une garantie sur l’origine et la qualité du produit acheté. Les producteurs sont heureux de cette décision.

Cela devrait permettre de reconnaître la vraie valeur de l’artisanat mais aussi se protéger contre la concurrence étrangère. Près de 238 produits sont candidats au fameux label.

Notre région n’est pas en reste. Dans le département le textile des Vosges devrait en bénéficier car cela fait près de trois siècles que cette région est devenue un haut lieu de fabrication textile française. Plus de 3000 salariés travaillent encore dans près de 75 sites de production textile.

Musée de la lutherie de Mirecourt

Musée de la lutherie de Mirecourt

Le linge des Vosges, la lutherie/ archèterie de Mirecourt, la toile de Gérardmer, les fauteuils de Liffol-le-Grand, la broderie de Luneville, le cristal de Lorraine (verrerie de Baccarat), les émaux de Longwy, la faïence de Lunéville, la faïence de Niderviller, la cristallerie de Lorraine (Saint-Louis…) … pourraient tous eux aussi bénéficier de ce précieux label.

A suivre…

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *