Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

EXCLUSIVITE – Saint-Etienne-lès-Remiremont – Mort suspecte au foyer du Tambois : l’homme était un résident occasionnel Le médecin intervenu sur les lieux a constaté "un obstacle médico-légal"

image_pdfimage_print

1902046_884447674927186_6143043292064287413_n

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies : Christian Schirm.

De source officielle, nous avons appris ce samedi qu’un homme a été retrouvé sans vie dimanche 7 juin 2015 au foyer de logement et d’accueil du Tambois, situé au 17 rue du Tambois. Une mort apparemment suspecte.

A l’arrivée des secours et du commissariat de police de Remiremont, cet homme était en arrêt cardio-respiratoire. Son corps gisait sur le sol dans sa chambre située au deuxième étage de l’établissement. Malgré les tentatives de réanimation prodiguées par le personnel du SMUR de Remiremont, l’homme est décédé.

Son décès a été constaté par le médecin du SMUR. Cet homme aurait 48 ans.

Toujours selon notre source officielle, le médecin a relevé « un obstacle médico-légal ». Le permis d’inhumer n’a pas donc pas été délivré.

Ce dimanche, soit huit jours après les faits, il s’avère que la victime était un résidant occasionnel. Hébergé dans un autre foyer sur la commune de Vesoul, il était venu passer quelques jours dans le logement d’une connaissance au foyer du Tambois.

Une enquête a été engagée pour rechercher les causes de la mort.

D’autre part, le drame s’est produit exactement dans la chambre 42 du foyer du Tambois.

Interrogé par nos soins, ni le personnel du foyer du Tambois, ni le commissariat de police de Remiremont n’ont répondu à nos questions.

C’est le troisième décès en six ans au sein du foyer du Tambois. Ce qui ne manque pas d’inquiéter également certaines autorités dans le secteur.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *