Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – L’Opéra national de Lorraine nous réserve de belles surprises Le mythe d'Orphée à travers trois époques

image_pdfimage_print

P1250321

La présentation de la saison 2015-2016 de l’Opéra national de Lorraine et de l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy a eu lieu hier à l’auditorium du conservatoire Gautier d’Epinal.

Cette saison débutera avec trois spectacles autour du mythe d’Orphée : Orphée aux Enfers de Jacques Offenbach du 29 décembre 2015 au 3 janvier 2016, Orfeo de Luigi Rossi du 4 au 10 février 2016 et Orphée et Eurydice de Christophe Willibald Gluck.

Orphée, c’est le pouvoir ensorcelant du chant et de la poésie. C’est aussi le pouvoir de l’amour sur la mort, à travers le courage et la désobéissance. Les compositeurs, Gluck, Rossi et Offenbach s’en sont emparés avec délectation.

La Rose blanche de Udo Zimmermann parle aussi de désobéissance, de résistance, et nous raconte cette dernière nuit passée dans les geôles de la Gestapo par ce frère et cette sœur, Hans et Sophie Scholl, avant d’être assassinés par le régime nazi.

Au programme aussi Les Pêcheurs de perles de Bizet, œuvre trop peu donnée, l’autre chef-d’œuvre du compositeur de Carmen.

Egalement Lucia di Lammermoor de Donizetti, grande tragédie écrite par le compositeur de L’Elixir d’amour.

Des concerts seront également proposés par l’Orchestre sous la direction du nouveau directeur musical Rami Calderon, dès l’automne prochain. Il dirigera également deux productions lyriques, Orphée et Eurydice et Les Pêcheurs de perles, ainsi que quatre concerts symphoniques.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *