Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Du biscuit pour Gérarld Lejeune, second meilleur pâtisser de France Il vient de reprendre la biscuiterie artisanale de Jacky Daval, un auto-entrepreneur ajolais.

image_pdfimage_print

Article participatif de Denis Philippe.

Il est bien de chez nous et n’en finit plus de faire parler de lui ! Le Navoiriaud Gérald Lejeune, second finaliste au concours du meilleur pâtissier de France sur M6 vient de reprendre la biscuiterie artisanale de Jacky Daval, un auto-entrepreneur ajolais. Une suite craquante et croustillante, bien évidemment !

Depuis qu’il a remporté son titre de second meilleur pâtissier de France dans la célèbre émission de Cyril Lignac et de Mercotte sur M6, Gérarld Lejeune continue de passionner le public. L’ancien chauffeur routier ainsi reconverti en fin pâtissier, multiplie ses démonstrations dans les foires et salons et partout où il est sollicité.

Il a désormais réussi à entraîner dans son sillage sa compagne, Cindy Renard, et c’est ensemble qu’ils élaborent et expérimentent de nouvelles recettes. Le couple s’est d’ailleurs déclaré auto-entrepeneur, histoire de mettre une main supplémentaire à la pâte…

Et cette fois, il faut écrire que c’est véritablement pour de bon ! Pour preuve, Gérarld et Cindy viennent de reprendre la biscuiterie artisanale de l’ajolais Jacky Daval, qui exerçait lui aussi en tant que auto entrepreneur.

L’affaire s’est concrétisée au cours du mois d’avril et il est évident que pour Gérarld, cette reprise, c’est… du biscuit béni ! Avec sa compagne, il va donc pérenniser l’activité en continuant les délicieuses fabrications de son prédécesseur.

Toujours réactif, Gérarld a d’ores et déjà défini le logo que l’on va pouvoir ainsi découvrir sur les emballages de sa production. Des biscuits artisanaux présentés au gré des marchés, foires et certains salons. Le logo s’accordera aussi avec les chocolats et certains produits pâtissiers.

Un nouveau pari croustillant pour le pâtissier navoiriaud qui continue d’expérimenter de nouvelles recettes. Sur son site, il explique que «1er mai pluvieux fut un jour heureux ». Assurément la tête et les mains dans les plats, avec quelques créations au programme dont de fameux « babas au rhum, chantilly vanille, citron vert ».

Il faut reconnaître que ça donne envie. Ne serait-ce que par la photo… Rendez-vous à la prochaine dégustation. A partager avec gourmandise !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *