Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – 15 nouveaux Chevaliers de la Légion d’Honneur Des cérémonies organisées à Epinal, Saint-Laurent, Saulxures-sur-Moselotte, Gérardmer, Granges-sur-Vologne et Corcieux et Monthureux-sur-Saône

image_pdfimage_print

A l’occasion du 70ème anniversaire de la fin du 2nd conflit mondial, le Président de la République a souhaité marquer la reconnaissance de la Nation à plus de 1000 acteurs de cette époque qui ont triomphé dans la gloire mais aussi parfois dans la douleur, de la barbarie nazie en leur attribuant les insignes de la Légion d’honneur.
Dans les Vosges, ce sont 15 femme et hommes qui se verront remettre les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur par Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, Préfet des Vosges entre le 6 et le 8 mai 2015.
Des cérémonies seront organisées à Saulxures-sur-Moselotte, Gérardmer, Granges-sur-Vologne et Corcieux le mercredi 6 mai, à Monthureux-sur-Saône et à la mairie annexe de Saint-Laurent (Epinal) le jeudi 7 et à Épinal (Place Foch et Espace cours) le vendredi 8 mai pendant et à l’issue de la cérémonie de commémoration de la victoire du 8 mai 1945.
Ces remises de distinctions visent à honorer les acteurs de la génération 1939-45 dans toutes les dimensions du combat pour la liberté (Résistants, Anciens combattants, Déportés, réfractaires au STO…).
Ainsi, dans les Vosges, seront mis à l’honneur :
Marie-Louise DIDIERLAURENT, épouse MATHIEU, seule femme domiciliée
dans les Vosges de cette promotion ; combattant volontaire de la Résistance, titulaire de la Croix de Guerre, a servi dans les FFI du secteur de la Moselotte, elle a dissimulé et donné des soins à 12 FFI.
Marcel ARNOUX ; Résistant ; titulaire de la Croix de guerre et de la Médaille
militaire ;
Gustave BOMBARDE, Résistant interné, décoré de la Croix de guerre, engagé
dans la Résistance ; a servi les FFI dans le secteur de Tendon ;
Roger CUNY, fait prisonnier le 2 juillet 1940 d’abord à Haguenau puis au Stalag
V.A , il est rapatrié le 11 mai 1945 ;
Jean CURTIT,
Robert DAMINI, engagé volontaire pour la durée de la guerre à partir du
20 octobre 1944 ; titulaire de la Croix de guerre avec étoile de bronze ;
Marcel DAVAL, combattant volontaire de la résistance, a appartenu aux Forces
françaises de l’Intérieur, a été arrêté le 21 septembre 1944 puis déporté en
Allemagne et enfin libéré le 12 mai 1945 ; invalide de guerre ;
Maurice DUNAND, engagé volontaire , blessé de guerre ; titulaire de la Croix de
guerre avec citation, de la Médaille militaire et de la médaille des blessés ;
Jean-Félix MARQUIS, combattant volontaire de la résistance, a appartenu à la
Résistance Intérieure Française, a été arrêté le 1er novembre 1944 puis déporté en Allemagne et enfin rapatrié le 28 avril 1945 ;invalide de guerre ;
Maurice MARTIN, combattant volontaire de la Résistance , évadé de France,
interné en Espagne; a obtenu la Médaille des évadés ;
Abbé Albert MONTEMONT, interné résistant; combattant volontaire de la
résistance, prisonnier de guerre, il a été interné au camp de représailles-camp
disciplinaire de Rawa-Ruska en Pologne entre mai et décembre 1942 suite à une
tentative d’évasion d’un komando à Pfalz le 11 avril 1942 ;invalide de guerre ;
Jean ROUY, combattant volontaire de la Résistance, a appartenu aux Forces
Françaises de l’Intérieur et a été réfractaire au Service du Travail Obligatoire ;
André THIRIET, engagé dans les FFI jusqu’à la libération, prisonnier puis évadé
avant d’être repris et de s’évader à nouveau, résistant ;
Lucien VITU, titulaire de la carte de combattant volontaire de la Résistance ; il a
appartenu aux Forces Françaises de l’Intérieur du secteur d’Épinal ;
Max VITU, combattant volontaire de la résistance, a servi dans les FFI du secteur d’Épinal, arrêté par la gestapo et interné pour faits de Résistance ; libéré en février 1944, il reprend sa place dans son groupe de résistant et à participé à la libération de son secteur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *