Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Propagande : plus de 70 affiches exposées à Epinal Plongez dans la société française des années 1914-1918

image_pdfimage_print

Le vernissage de l’exposition «Arrête-toi, passant… Les affiches, soutiens de la Grande Guerre» a eu lieu jeudi  au musée départemental d’art ancien et contemporain d’Epinal. 

Cette exposition qui se déroule du 22 mai au 23 août 2015, invite le public à plonger dans la société française des années 1914-1918.

Plus de 70 affiches et journaux illustrent cette période marquée par l’essor de l’affiche de  propagande. Employées par tous les pays belligérants, l’affiche et la communication sont devenues de redoutables armes de guerre.

 

Des campagnes de propagande sont organisées dès le début de la guerre pour financer un conflit dont le coût humain et financier ne cesse de croître. Ces affiches sont commandées par l’Etat à des dessinateurs ou des illustrateurs de renom qui assurent à l’opération une certaine notoriété. La technique de reproduction utilisée est la lithographie, peu coûteuse, avec une impression à grande échelle.

Peu informée des évènements du front, la population est influencée par la propagande patriotique de ces affiches, relayée par l’usage des symboles nationaux compréhensibles par la majorité.

Commandées par l’Etat ou par des associations, les affiches tapissent les murs des mairies, des écoles ou encore des banques. Composées de textes ou d’images, leur fonction est de solliciter les consciences pour l’effort de guerre à fournir : participation financière, hygiène alimentaire, sacrifice et devoir civique matérialisent ainsi la mobilisation à l’arrière du front.

Cette exposition a été rendue possible grâce au fonds privé de Gérard Kopf complété par les collections du Musée départemental et de la Bibliothèque Médiathèque Intercommunale (BMI) d’Epinal-Golbey.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *