Search
dimanche 28 mai 2017
  • :
  • :

« Paranormal activity » – Des Spinaliens chasseurs d’OVNI Ghostbusters sceptiques

image_pdfimage_print
Patrice Seray

Ces deux spinaliens sont un  peu comme des chasseurs d’extraterrestres. Le forum UFO scepticisme a été fondé par deux Spinaliens : Patrice Seray et Francine Cordier.

Le forum traite du phénomène ovni. « C’est le seul forum de langue française qui donne un contre ton et le démontre scientifiquement. Toutes les associations existantes sont pro existence extraterrestres et peu donnent une explication rationnelle. » assure Francine Cordier.

Francine Cordier sait de quoi elle parle puisqu’en 1970, elle a elle-même fait une observation d’une chose étrange dans la région d’Epinal. « J’ai été très intriguée et j’ai alors rejoint une association ufologique. » explique-t-elle. Mais, très pragmatique, elle ne s’est pas arrêtée là. Elle a poursuivi ses recherches et a vite découvert l’explication rationnelle de sa vision.

Elle a alors décidé de créer ce forum en 2005 qui cherche les preuves des phénomènes décrits par les personnes. « Il y a beaucoup de dérives, des personnes qui font rêver avec des histoires, mais ce n’est pas la réalité. » poursuit la Spinalienne. Pour faire sa démonstration, elle se rend sur le terrain et utilise tous les moyens à sa disposition: logiciels d’astronomie, de traitement de l’image, botanique…

Une maison hantée à Amnéville

Francine Cordier traite en réalité toute forme de phénomènes paranormaux. L’année dernière, elle s’est penchée sur le cas d’une maison hantée en Moselle à Amnéville. Des objets, des meubles et même de l’électroménager se déplaçaient tout seul dans la maison. Une équipe de chasseurs de fantômes avait même été dépêchée sur les lieux pour vérifier qu’il s’agissait bien d’une histoire de fantômes. L’adjoint au maire avait voulu voir de ses propres yeux et s’était lui aussi-rendu sur les lieux pour le constater.  Il vu un vase tomber tout seul. Les policiers ont ouvert une enquête et sont très vite tombés sur la mère de famille qui a reconnu les faits un peu plus tard.

Pourtant, Francine Cordier l’avoue, des affaires restent sans réponse. « Souvent il y a un seul témoin qui ne se souvient plus de la date et de l’heure surtout quand ça remonte à plusieurs années. On ne possède pas assez de données et on n’arrive pas à expliquer les affaires. »

Des livres sont aussi édités: « Un livre a été réalisé pour répondre aux personnes qui pensaient qu’il y avait une zone ovni dans le Sud de la France. Il démontre que chaque premier week-end du mois de juillet, la patrouille de France fait des patrouilles de nuit et cela a provoqué des observations d’ovnis » explique Francine Cordier.

C.K.N.

 




5 réactions sur “« Paranormal activity » – Des Spinaliens chasseurs d’OVNI

  1. Delannoy P.

    Mouai … ces personnes sont bien connus pour vouloir tout expliquer et ne croivent pas que les ovni viennent des extraterrestres comme si tous les gens qui en ont vu c’était trompé . C’est de la désinformation pour caché au public , il faut aller au repas ufologique la c’est bien expliqué on c’est des chose scientifique cachés avec les complots , il faut pas faire confiance aux septiques .

    répondre
  2. Seray

    Bonsoir M P. Delannoy
    Merci de votre commentaire qui démontre une fois encore la méconnaissance de l’approche sceptique en ufologie. Il est vrai, et cela est à mettre à votre décharge, que le net regorge de bêtises et qu’il faut vouloir vérifier pour éviter l’intox.
    En ufologie il ne s’agit pas de lier la possibilité d’une vie ailleurs dans l’univers avec la présence de vaisseau exotique qui viendrais nous visiter depuis des lustres mais d’étudier le plus scientifiquement possible le sujet. L’hypothèse que vous affirmez allégrement n’est en rien étayé et cela est dommage.
    Les sceptiques, que vous dénonncez avec vigueur n’entre pas dans la catégorie de vous désirez énnoncer ici.
    Il appartient à celui qui affirme de soumettre ses arguments et de les étayer. Je suis à votre disposition, sans rien vouloir vous cacher, sous mon vrai nom (ce qui est rare de nos jours) si le cœur vous en dit.
    Bien cordialement
    P Seray

    répondre
  3. Polyèdre

    Je lis ici : « Pourtant, Francine Cordier l’avoue, des affaires restent sans réponse. « Souvent il y a un seul témoin qui ne se souvient plus de la date et de l’heure surtout quand ça remonte à plusieurs années. On ne possède pas assez de données et on n’arrive pas à expliquer les affaires. »

    Cela dénote une fois de plus à mes yeux que vous avez le devoir absolu d’expliquer les cas par des éléments rationalistes. Il existe des quantités de manoeuvres plus ou moins habiles pour qu’un cas rentre dans le modèle qui vous est cher. Hors, une absence de date, heure ou données complémentaires ne remettra pas en cause le fait qu’il s’est bien produit un événement. Les personnes n’ont malheureusement pas le réflexe de tout noter après leur observation. Vous êtes dans l’incapacité de garder une ouverture sur l’inexplicable. Je veux bien comprendre qu’il s’agisse d’une démarche sceptique et de vérifications d’informations à la base, qui ne l’est pas ? Mais rejeter le phénomène (je dis bien rejeter au profit de choses banales) en étayant des argumentations prosaïques n’est pas la meilleure des solutions non plus… Ne vous est-il jamais arrivé de songer qu’entre le scepticisme le plus extrême et les « croyants » pros de la soucoupe, il existe d’autres alternatives que nous pouvons étayer de manière scientifique ? Tous « les croyants » ne sont pas à mettre dans le même sac, loin s’en faut… Peut-être qu’un jour, vous accepterez d’évoluer dans votre raisonnement et d’être plus enclin à l’ouverture au dialogue, je vous le souhaite. Les critiques et moqueries faciles vis-à-vis de ceux qui s’opposent à votre concept réducteur (et vice-versa) mènent dans l’ impasse. Il y a un panel de personnes dans « l’autre camp » qui avancent sérieusement… Testent, expérimentent, publient des articles sur des bases scientifiques, mais qui pour le moment ne s’étalent pas sur Internet, c’est peut-être ce qui vous dérange au fond ? Ne pas y avoir accès… Ces travaux sont impubliables pour l’heure, toutefois en cherchant dans les bonnes directions, vous en retrouverez quelques uns…

    répondre
  4. Esteves

    Bonjour , je vient de tomber sur votre article et je suis d accord avec certaines choses qui sont écrites des deux côtés
    Il est un fait certain que le net regorge de ( fakes ) et que ce n est pas forcément en assistant à des repas ufologiques que l on trouve des réponses qui ne sont là que pour faire du pognon à mon avis
    Seulement , il est vrai qu’il y a une volonté de désinformation flagrante qui nous incombe de vérifier également
    Je suit le témoin de phénomènes étranges que la science dans certains cas ne pourras expliquée
    A la suite et bien des années après j ai rejoint les ufologues et ouvert un groupe ou j ai en ma possession des écrits , photos , vidéos et témoins
    Dans ce groupe , il y a des curieux des témoins donc des astronomes amateurs avec une belle réputation au delà du national et des photographe surtout qui savent de quoi il parlent et croyez moi ont ce fient surtout à la parole de ces deux dernières catégories
    Alors , quand je voit ce que je lis je dit oui il y a de la désinformation oui certaines personnes ( des deux côtés ) croient tout savoir et veulent tout expliquer et que l on ne me parle pas des repas ufologiques car sous le couvert d expliqué ou de recherché ce ne sont pas des ufologues la plupart du temps , ce ne sont pas des scientifiques et pour finir même le Geipan ne peut expliquer certaines choses
    Voilà ce que je voulais écrire n engage que moi , bonne journée

    répondre
    1. Polyèdre

      Mieux vaut tard que jamais n’est-ce pas ? :-)

      Concernant « les Repas Ufologiques », ces derniers ne font pas d’ufologie et annoncent la couleur. Le but est de se faire rencontrer les gens dans un endroit convivial afin qu’ils puissent parler librement de leurs expériences ou en tant que curieux. Ils n’en tirent aucun profit, chacun payant sa propre consommation.

      Juste quelque uns parmi eux effectuent parfois des enquêtes, mais encore faut-il savoir comment elles sont réalisées et pourquoi elles sont si rarement publiées, mais ceci est une autre histoire …

      J’ai eu à fréquenter celui de Metz, je sais de quoi il en retourne.

      La page des R.U. de Plombière-Les-Bains pour ceux qui seraient intéressés sur les Vosges: https://lesrepasufologiques.com/category/plombiere-les-bains/

      Pour ma part, j’ai mis en place un blog qui parle de ces phénomènes sous divers aspects au niveau régional, j’invite notamment les Lorrains, Alsaciens, Luxembourgeois, Belges et Sarrois à venir consulter les cas qui ce sont déroulés près de chez eux par le biais d’une carte Google Maps qui répertorie tous les cas connus (enquêtés ou pas) issus de nombreuses sources à cette adresse: https://www.google.com/maps/d/viewer?hl=fr&authuser=0&mid=1NtB3pQnrQf8J3ruLw5xF3gVVEpw&ll=48.8433671435783%2C6.408076299999948&z=8

      Je suis également preneur de toutes informations, rectifications, localisation des cas et prêt à enquêter au besoin, alors n’hésitez pas à me contacter via le blog suivant: http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

      Les astronomes amateurs ne sont pas exempt de commettre des erreurs d’interprétations, dans ce domaine nous ne pouvons pas nous fier simplement sur ce qu’appelle les sceptiques, l’argument d’autorité.

      Ainsi il en sera de même pour les astronautes ou pilotes d’avions ou n’importe quelle autorité militaire bien qu’ils aient certains outils pour savoir de quoi il parlent, les sceptiques n’en ont que faire et vous diront que leur radars ont détectés un écho fantôme dû à des cristaux de glace en haute atmosphère, ce genre de choses pour « enterrer » les cas.

      Idem avec les visions des pilotes, ils sauront bien vous prouver A+B qu’il y a eu confusion avec la planète Venus et compte tenu de leur évolution dans l’espace aérien, tout point de repère devient obsolète; à cela vous rajoutez la dose euphorique ressentie chez les pilotes compte-tenu de l’altitude pour que cela paraisse bien « scientifique » et vous obtenez un OVI, circulez, il n’y a rien à voir …

      A force de les consulter, on fini par connaître leurs travers parfois très tordus. Ces personnes font preuve de « cosmotrouille » et de mauvaise foi à moins que celle-ci soit inconsciente. Ce n’est pas avec de tels individus que la recherche s’en sortira grandie, même s’ils nous prêtent main forte grâce à certains outils bien utiles (leur unique côté positif).

      En attendant, d’autres oeuvrent utilement et activement sur le terrain …

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *