Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

L’Union des producteurs de lait des Vosges saisit le médiateur Sur les deux années 2013 et 2014, ce sont 21€ aux 1000 litres qui auraient été subtilisés aux éleveurs.

image_pdfimage_print

La Branche de section Lactalis de l’UPLV (Union de Producteurs de lait des Vosges), organisation de producteurs reconnue et agréée par les Pouvoirs publics pour la négociation des prix du lait et des volumes, a saisi le médiateur pour le non respect des prix négociés et contractualisés avec Lactalis.
En effet, elle dénonce la non-application des termes du contrat d’achat de vente par Lactalis à ses cocontractants. Sur les deux années 2013 et 2014, ce sont 21€ aux 1000 litres qui ont été subtilisés aux éleveurs.
Elle entend jouer son rôle d’organisation de producteurs et vient de saisir le médiateur, comme la loi le permet, pour demander l’application du contrat avec effet rétroactif. L’UPLV espère que la médiation pourra aboutir. En tout état de
cause, si celle-ci devait échouer, les producteurs ont d’ores-et-déjà envisagé la suite en déposant auprès de leur groupement des mandats d’action en justice.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *