Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Guerre des Vosges : l’Histoire n’est pas encore écrite ! 30 chercheurs venus de l'Europe entière à Epinal pour décrypter l'histoire

image_pdfimage_print
Une section de tirailleurs équipée d’un FM chauchat dans les Vosges (crédit photo archives départementales des Vosges)

Un grand colloque international est organisé à partir d’aujourd’hui au Conseil départemental d’Epinal, sur les sites des combats (La Fontenelle et Le Hartmannswillerkopf), et à Colmar pour mieux comprendre la guerre des Vosges. 

Le massif vosgien fut le seul théâtre de la guerres de montagne sur le sol français pendant le premier conflit mondial.

Le colloque qui a débuté aujourd’hui à Epinal est animé par plus de 30 chercheurs venus de l’Europe entière. Il doit permettre de mieux comprendre les techniques et tactiques très particulières utilisées dans les Vosges, notamment en 1915, au plus fort des combats.

Cette guerre de montagne a pris des visages très différents de la guerre pratiquée sur les autres fronts. Mettant en oeuvre des innovations techniques et stratégiques, elle a imposé aux soldats des deux camps des conditions de vie et de combat particulièrement difficiles et trop longtemps méconnues. 

C’est ce sujet, encore largement méconnu, que les départements du Haut-Rhin et des Vosges, entourés des universités de Lorraine et de Strasbourg et des associations et sociétés savantes, ont choisi de placer au cœur des manifestations de l’année 2015 qui marque symboliquement le centenaire des combats des Vosges.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *