Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

La gendarmerie des Vosges annonce plus de contrôles sur les routes ! Et des contrôles plus répressifs

image_pdfimage_print

Le nombre de tués sur les routes du département est à la hausse. 9 ! C’est le triste bilan du nombre de décès sur les routes du département, depuis le 1er janvier 2015, lors des 6 accidents mortels de la circulation routière.

Hier, les acteurs de la sécurité publique se sont réunis pour faire le point sur la situation jugée « très préoccupante » par le Préfet des Vosges. « 2015 commence mal, sur 3 accidents, on a déjà 6 morts. Ce sont les manquements aux règles de priorité qui en sont la cause dans 4 cas, la victime ne portait pas de ceinture dans 3 cas,  la vitesse inadaptée dans 3 cas et l’alcool et les stupéfiants en sont la cause dans 2 cas. » témoigne le Préfet, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts.

La gendarmerie des Vosges a assuré qu’elle allait accentuer dans les jours à venir la répression face à ces attitudes jugées « inadmissibles ». Elle rappelle que « les accidents ne sont pas le fruit du hasard et demande aux automobilistes de porter une attention toute particulière à leur comportement sur la route ».

Le Préfet tient à prévenir que sa « détermination sera sans faille ! ». « Je mettrais tous les moyens à disposition de l’Etat pour que les contrôles soient effectués et verbalisent ceux qui commettent des infractions ! » annonce-t-il.

Le Procureur, Etienne Manteaux a annoncé quant à lui réfléchir à des dispositifs innovants avant de prévenir lui aussi que « les poursuites sont systématiques en ce qui concerne la violence routière. »

Personnes âgées : le Préfet veut revoir leur aptitude à la conduite

Le Préfet des Vosges a aussi tenu à revenir sur la problématique des personnes âgées au volant.  « Il faut voir comment on peut leur proposer de revoir leur aptitude à la conduite. Le fait de supprimer le permis c’est très difficile surtout pour une personne âgée, mais il nous appartient de prendre nos responsabilités. On va essayer de mettre en place une convention et des systèmes d’accompagnement. » annonce le Préfet des Vosges.

En 2014, 28 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route contre 25 pour 2013.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *