Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Fibers : la société reprise par les Chinois 12 emplois supprimés

image_pdfimage_print


Le tribunal de commerce vient d’annoncer la bonne nouvelle. Ils ont émis un avis favorable à la reprise de la société Fibers par le chinois Jiangyn Huamao. La prise de possession se fera le 1er mai prochain. Sur les 42 salariés de l’entreprise, 30 emplois seront  conservés.

Le repreneur chinois avait été entendu une première fois par le tribunal de commerce le mardi 30 mars 2015. Il a dû faire des propositions plus solides.

« Ça ne sera pas une friche industrielle et ça ne va pas partir à la liquidation. C’est un vrai soulagement. La société chinoise va créer une société en France et va reprendre 30 personnes sur les 42. Nous on va en reprendre de toute façon. Je pense que ça va se terminer avec 2 ou 3 personnes réellement licenciées. Le projet va continuer avec d’autres personnes c’est ce qui est le plus important. Les chinois ont donné des garanties ce matin pour remettre en route cette société. Je suis prêt à collaborer avec eux. Ce sont des gens très sérieux. » témoigne Bernard Charbonnier, le PDG de Ventron Confection.

Bernard Charbonnier

« On est attentif au maintien du matériel dans les locaux pendant 5 ans » poursuit Jean-Claude Dousteyssier, le président de la communauté de communes de la Haute-Moselotte qui a racheté le bâtiment 900 000 euros pour le louer à Fibers.

L’entreprise de recyclage de fibres de polyester Fibers était en redressement judiciaire depuis le mois de février dernier. Elle a ensuite été placée en liquidation judiciaire le mardi 10 mars dernier par le tribunal de commerce d’Epinal, avec une période d’activité de trois mois. La liquidation est survenue alors que Fibers, filiale de Ventron Confection dirigée par Bernard Charbonnier, a commencé son activité en mai 2014.

C.K.N.

Jean-Claude Dousteyssier

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *