Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Des profs à la maison pour les enfants phobiques ou malades L'école vient aux élèves

image_pdfimage_print

En 2014, 478 heures de cours ont été données par des enseignants bénévoles auprès des enfants malades. L’association départementale des pupilles de l’enseignement public des Vosges (PEP88) s’est réunie ce matin à l’Espe d’Epinal.

Le service d’assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés (SAPAD) permet la mise en place d’une assistance à domicile pour les élèves des Vosges ne fréquentant peu ou plus leurs établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) pour une raison médicale (maladie somatique ou psychologique, accident, grossesse…). Les cours sont assurés, à domicile, par des enseignants de l’Education Nationale (retraités ou actifs) en relation avec l’établissement scolaire.

L’objectif est toujours le retour en classe dans les meilleures conditions. Ce service est gratuit pour les familles.

En 2014, 103 dossiers ont été ouverts. Le nombre de dossiers est en baisse par rapport à l’année dernière. La prise en charge des élèves par le SAPAD demande plus de temps et de suivi au vu des pathologies concernées. « Les élèves touchés par des souffrances psychiques sont maintenant de plus en plus nombreux » témoignent les enseignants.

Autre activité de l’association l’accueil des élèves nouvellement arrivés, appelés « allophones » car leur langue maternelle est différente de celle du pays où ils vivaient. En 2014, 17 élèves ont été aidés par l’association.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *