Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

De mystérieux totems en hêtre vosgien au port d’Epinal pour découvrir la richesse du patrimoine

image_pdfimage_print

En traversant les différentes communes situées sur le tracé de la Véloroute-Voie Verte, les promeneurs et les cyclistes sont invités à s’arrêter, le temps d’une pause pour découvrir le territoire.

Depuis 2009, sous la houlette du Conseil général des Vosges, 73 km de l’ancien chemin de halage qui longe le tracé du canal ont été aménagés en voie verte. Elle est aujourd’hui gérée par le Pays d’Epinal Coeur des Vosges. Cet itinéraire, nommé « Véloroute Charles le Téméraire », traverse tout le département des Vosges du Nord au Sud, de Socourt à Montmotier. C’est un espace idéal pour les balades à pied, à vélo ou en roller, au fil de l’eau. Des totems explicatifs permettent de sensibiliser les populations locales et les personnes de passages sur le département aux nombreuses richesses du patrimoine.

Ce projet place Epinal et les Vosges au cœur d’un grand réseau de voies cyclables. « A notre échelle, au niveau d’Epinal et du Pays, nous avons souhaité proposer une signalétique patrimoniale et touristique vivante et bien pensée, tout au long de cet axe central bien particulier de notre territoire » atteste le député-maire d’Epinal, Michel Heinrich.

La nouvelle signalétique rappelle l’histoire de chaque commune traversée et invite les promeneurs et cyclistes à s’écarter du tracé de la véloroute pour suivre éventuellement d’autres circuits balisés qui les emmèneront à la découverte des communes à proximité et de leur patrimoine.

En 2013, le Pays d’Epinal-Cœur des Vosges a obtenu le label Pays d’art et d’Histoire.

Les illustrations présentées sur les panneaux ont été réalisées par Clair Arthur et apportent une vision décalée.

Coût des panneaux: 152 700 euros

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *