Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Un spinalien de 33 ans auteur du meurtre de la prostituée tuée de 53 coups de couteau Le crime avait eu lieu dans la nuit du nouvel an

image_pdfimage_print

On en sait beaucoup plus sur le crime de la prostituée de 45 ans qui s’est déroulé  dans la nuit du nouvel an dernier. Son cadavre avait été retrouvé à son domicile rue François Blaudez à Épinal  avec les marques de 53 ans coups de couteau qui lui ont été fatals. L’affaire laissée  en son temps aux enquêteurs nancéiens est aujourd’hui clôturée. C’est ce qu’indique le Procureur de la République, Étienne Manteaux, lors d’une information donnée ce matin même au parquet.

« Elle était en contact par téléphone avec ses clients et son téléphone n’était plus actif depuis le 1er janvier 2015. L’audition de toutes les personnes a permis de concentrer toutes les options en un seul individu de 33 ans domicilié à Épinal. » témoigne Étienne Manteaux. « D’ailleurs, l’homme a reconnu qu’il était l’auteur des 53 coups de couteau. Il a expliqué aux policiers qu’il n’était pas satisfait de la prestation et s’est emparé de l’arme qu’il avait sur lui pour tuer la prostituée dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier vers minuit »
Cette mère d’origine portugaise  destinait son argent au financement des études de ses 4 enfants.

A la suite de nombreux interrogatoires, l’homme a été placé en garde à vue le mardi 4 mars et mis en examen pour homicide volontaire. « C’est un acte spontané, volontaire » conclut le Procureur de la République. « L’homme a un casier judiciaire vierge. Il était sans emploi depuis 2007. Il apparait comme extrêmement isolé mais ne souffre apparemment d’aucune pathologie psychiatrique »
L’arme du crime n’a toujours pas été retrouvée par les enquêteurs.
Le parquet d’Épinal a demandé le placement provisoire du spinalien. Il risque 30 ans de réclusion criminelle.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *