Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

L’école à la maison pour les enfants malades Avec Le Service d’Assistance Pédagogique à Domicile

image_pdfimage_print

Si notre société est parfois difficile à comprendre à vivre au quotidien, elle a ceci de bon  également de bouleverser les habitudes et d’aller au delà des conventions établies. Depuis 1991 Le Service d’Assistance Pédagogique à Domicile (SAPAD) propose  une scolarité à demeure pour les enfants malades ou accidentés totalement gratuit pour les familles. « Le but c’est d’offrir aux élèves la possibilité de poursuivre leur scolarité et de garder un lien social avec l’école. Cela permet aussi d’éviter l’isolement des enfants et de préparer une reprise scolaire. » explique  la coordinatrice pour les Vosges, Lætitia Lallemand qui participe aux réunions de  concertation  organisées tout au long de l’année afin de  fixer un cadre  d’ intervention. « Le suivi par le SAPAD permet de faire des réajustements lorsque cela est nécessaire. Une réunion de bilan est mise en place à la fin des interventions »
De plus une journée de formation est organisée par le service pour l’ensemble des enseignants du SAPAD.  Ce fut le cas à la  BMI d’Épinal avec l’intervention de Edwige Chiroutier, maître de conférences à l’université de Nantes. Spécialiste de la  littérature réservée à la jeunesse elle a démontré l’intérêt porté par les enfants dans la construction de leur vie. « La littérature jeunesse permet grâce à différents thèmes philosophiques  comme la mort ou  l’amour… d’aider les enfants à répondre à de grandes questions. Cela permet aussi de leurs apprendre à débattre de façon démocratique tout en respectant le point de vue des autres »
L’an dernier environ  117 enfants ont pu profiter du service proposé par le service spinalien.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *