Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal1: le message de Fabrice Pisias et Valérie-Anne Le Gall

image_pdfimage_print

Suite au premier tour des élections départementales, le binôme Fabrice Pisias Valérie-Anne Le Gall a souhaité faire passer un message aux électeurs.

« Avec 12,29% obtenus sur l’ensemble du canton d’Epinal 1, 14% sur Epinal-ville et plusieurs bureaux de vote où nous atteignons 17% des suffrages, nos résultats sont en forte hausse par rapport aux dernières élections.

Nous y voyons la preuve de l’efficacité d’une campagne dynamique sur le terrain, au plus près de la population. Obtenu dans le cadre d’une alliance des partis du Front de gauche et d’Europe-Ecologie/Les Verts, ce résultat confirme les attentes populaires d’une alternative à gauche, par l’alliance de tous ceux qui, à gauche, ne se résignent pas à mener une politique de droite comme le fait le gouvernement de Manuel Valls.

En nous plaçant quasiment à égalité avec les candidats socialistes, les électeurs démontrent leur volonté d’une autre gauche et nous les remercions pour la confiance qu’ils nous ont accordée. Nous entendons être à la hauteur de leur exigence de renouvellement politique et de rupture radicale.

Pour autant, nous ne pouvons être satisfaits du résultat du premier tour des élections départementales. L’extrême-droite n’a pas atteint ses objectifs, mais ses résultats n’en restent pas moins beaucoup trop élevés. Nous ne sommes pas propriétaires des suffrages qui se sont portés sur notre candidature.

Néanmoins, les valeurs que nous partageons avec nos électeurs sont à l’opposé de ce que représente l’extrême-droite. Son projet est dangereux pour la démocratie, dangereux pour les valeurs de la République et le vivre-ensemble. Nous sommes convaincus que chacun fera preuve de responsabilité et se mobilisera pour empêcher l’élection de candidats frontistes.

Enfin, les résultats que nous avons obtenus, notamment dans certains bureaux de vote du centreville d’Epinal, démontrent que nous sommes le meilleur rempart contre la progression de l’extrêmedroite. Cela nous ordonne de continuer ce que nous avons initié en proposant une autre alternative à gauche. Plus que jamais, ensemble, nous pouvons ! »

Fabrice Pisias Valérie-Anne Le Gall




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *