Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal-Un contrôleur SNCF accusé du viol d’une passagère il encourt une peine de 20 ans de réclusion criminelle

image_pdfimage_print

Le contrôleur SNCF avait déjà été condamné à 8 ans d’emprisonnement par la Cour d’assises du Bas-Rhin en 2010, puis à 6 ans d’emprisonnement lors de son procès en appel à Colmar en 2012. Le troisième procès a débuté hier à Epinal. L’homme nie toujours ce crime.

Les faits ont eu lieu le 17 juillet 2008. L’accusé était le seul contrôleur à bord du train. Marié et père de famille, il a soutenu lors de ses deux précédents procès que la jeune femme l’a masturbé sans qu’il ait eu besoin de la forcer. Son empreinte génétique a été retrouvée dans le vagin de la victime, mais l’homme a toujours nié toute pénétration et contesté la qualité des prélèvements effectués par les experts.

Le verdict de ce troisième procès est attendu ce soir. L’accusé encourt une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *