Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Maitriser la facture d’énergie et des déchets des ménages… c’est possible Avec l'association Amorce et le SICOVAD

image_pdfimage_print

AMORCE, dont le SICOVAD est membre, est une association nationale regroupant des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur. Fondée en 1987 avec une cinquantaine d’adhérents, elle en fédère aujourd’hui 813. Le Président du SICOVAD a été récemment élu Vice-Président en charge des Déchets et des REP.
Campagne de communication pour 10 propositions
Il y a quelques jours, l’association a communiqué nationalement par le biais d’une page dans le journal Le Monde. Aujourd’hui, le SICOVAD souhaite relayer localement les principaux points et les propositions majeures de cette information :
MAITRISER LA FACTURE D’ENERGIE ET DES DECHETS DES MENAGES C’EST POSSIBLE… VOICI 10 PROPOSITIONS :
PROPOSITIONS EN FAVEUR DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE – DÉCHETS
1) Revenir au taux de TVA à 5,5 % sur la collecte et le traitement et alléger la fiscalité sur la gestion des déchets (estimée à plus de 20 % de la facture)
2) Instaurer un signal prix sur les produits manufacturés non recyclables (qui représentent encore 1/3 du poids des poubelles, afin de les réduire de 50 % d’ici 2025)
3) Assurer un meilleur partage des coûts entre les distributeurs des produits de grande consommation, les collectivités locales et leurs partenaires locaux
4) Renforcer le service public de gestion des déchets et la liberté de décision des élus locaux au regard des spécificités des territoires
5) Alléger les contraintes normatives et réglementaires superflues sur la collecte et le traitement des déchets
PROPOSITIONS EN FAVEUR DE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE
1) Transformer les dispositifs de lutte contre la précarité énergétique en véritable dispositif de résorption de cette précarité
2) Assurer la mise en place d’un réseau de 1 000 plateformes de proximité de la rénovation énergétique
3) Encourager plus fortement les projets d’énergies renouvelables portés par les collectivités et doubler les aides pour les réseaux de chaleur renouvelables
4) Renforcer les compétences des collectivités en matière de distribution d’énergie et de planification Energie Climat
5) Affecter une partie de la fiscalité sur les énergies aux collectivités locales pour financer la mise en oeuvre de la transition énergétique des territoires
www.amorce.asso.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *