Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Épinal – Une nouvelle résidence pour un « Trait d’Union » avec les personnes fragilisées "Un lieu d’hébergement digne"

image_pdfimage_print

La nouvelle Résidence Trait-d’Union, 33 Chemin de Cendrillon, a été inaugurée ce vendredi 6 février, en présence de nombreuses personnalités, élus et habitants.

Quinze mois de travaux auront été nécessaires pour transformer l’ex Foyer de la Voivre en un immeuble comprenant 44 studios flambant neufs, fonctionnels et agréables à vivre destinés à fournir un logement d’urgence aux plus démunis tels que des demandeurs d’asile qui étaient jusqu’à présents hébergés dans des hôtels de la ville.

Des lieux qui, comme l’a souligné le député-maire, président d’Épinal Habitat, Michel Heinrich, « permettent aujourd’hui d’accueillir dans les meilleures conditions des couples, mais aussi des familles, pour qui le fait de disposer d’un lieu d’hébergement digne, remis à neuf, répondant à toutes les nécessités d’hygiène et leur permettant de disposer d’un accompagnement social adapté, représente incontestablement un premier pas important dans la voie d’une insertion durable. »

Il a à cette occasion vivement remercié et souligné le travail réalisé, notamment en matère d’accompagnement et d’alphabétisation, par la FMS, le centre Léo-Lagrange, le centre social Denise-Louis ainsi que les associations du Secours Catholique ou de France Bénévolat et réaffimé une ambition à laquelle il est « très attaché », celle de « la cohésion sociale et l’insertion de tous au sein de la Cité… »

Un grand « trait d’union » en somme.