Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Élections départementales : B. Binamé, M. François candidat sur Épinal Ouest de Chaumousey, Renauvoid à Dinozé et Arches en passant par Les forges, Sanchey et Epinal.

image_pdfimage_print
Les candidats avec leurs suppléants

Les candidatures se multiplient sur l’échiquier politique spinalien dans le cadre des prochaines élections départementales.

C’est au tour du binôme Bernard Binamé et Martine François de se déclarer sur la section Ouest sous l’étiquette divers gauche soutenue par le Parti Socialiste

« Ce canton est nouveau dans sa construction, homogène et concentré géographiquement, mais il n’en reste pas moins atypique dans la diversité : urbaine et industrielle au sud, urbaine et résidentielle au centre et plus naturelle à vocation touristique au nord  » commente Bernard Binané « 

Mon engagement n’est pas le fruit du hasard, mais celui de la volonté de poursuivre mon engagement républicain et citoyen, dans la continuité de mon rôle de porte-parole des habitants de la ville de l’agglomération d’Epinal que je représente maintenant depuis 7 ans au conseil municipal et aujourd’hui des administrés du canton d’Epinal 1″

Et le candidat de poursuivre en évoquant ses trois points d’accroche

« Notre engagement.. repose sur trois piliers : Unité, Proximité, Innovation. défendons nos atouts locaux dans cette nouvelle réforme territoriale……fort de son passé industriel construit et sait construire son avenir technologique…..valoriser nos territoires en nous appuyant sur leurs spécificités ( bois, fibre, image) en renforçant la rénovation des bâtiments et la transition énergétique sans oublier le développement numérique et les transports….Le canton devra trouver un juste équilibre dans la diversité de ses zones en prenant en compte les problématiques d’habitat, de transport, d’accès aux loisirs et aux services de santé avec une nécessité absolue de requalifier les zones où la précarisation est grandissante.

La méthode est la co-construction dans l’unité et le partage des compétences des différentes collectivités territoriales.

L’enjeu : c’est développer des services adaptés de proximité pour nos habitants,
le cap à suivre est d’inscrire notre canton et notre département dans la nouvelle économie du 21 ° siècle ».

Martine François a quant a elle expliqué son engagement « J’ai à cœur dans mon parcours personnel et dans ma vie professionnelle d’être à l’écoute, d’accompagner les personnes et de défendre l’intérêt de chacun. Fervente défenseure des Vosges, inlassable femme de terrain, je suis animée par le sens du devoir et de l’intérêt général ».

Martine François de conclure « Dans un contexte de réformes que connaît notre pays, un accroissement de la présence féminine au Conseil départemental donnera une Assemblée paritaire plus diversifiée, plus en phase avec les réalités sociologiques de la France. Ma spécificité c’est d’être au cœur de ce changement majeur par ma dimension professionnelle et mon engagement dans cette assemblée représentative ».

Le binôme est bien en place, réponse le 22 mars prochain au soir.

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *