Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Région – Crash F-16 en Espagne : sept militaires de la base de Nancy-Ochey tués Jean-Pierre Masseret réagit

image_pdfimage_print
Base militaire -Espagne / Josema Moreno AFP

Le crash du F-16 grec en Espagne a fait onze morts dont neuf Français. Sept d’entre eux venaient de la base 133 de Nancy. Un équipage (pilote et navigatrice) et six mécaniciens ont été tués

Le drame s’est produit lors d’un cours de perfectionnement. Au moment du décollage, l’avion «a perdu de sa puissance et s’est écrasé sur l’aire de stationnement», heurtant cinq appareils qui s’y trouvaient, selon le ministère. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident.

En Conseil des ministres, François Hollande a annoncé qu’un « hommage national » serait rendu « en début de semaine prochaine », aux Invalides. Un autre, sera organisé sur la base aérienne de Nancy. 

 

Suite à ce drame, Jean-Pierre Masseret, président du Conseil Régional de Lorraine a réagi via un communiqué :

« C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris le crash d’un avion de combat sur une base de l’OTAN à Albacète en Espagne qui a entrainé la mort d’aviateurs et de mécaniciens appartenant à la base aérienne de Nancy-Ochey.

Au nom de tous les Lorrains, je veux rendre hommage à ces militaires et au courage de leur engagement quotidien. Engagement qui les conduit à défendre et garantir l’exercice de la démocratie, à œuvrer pour le maintien de la paix sur le territoire français comme à l’étranger, au péril de leur vie.

Aux familles des victimes, à leur commandement ainsi qu’aux personnels de l’Armée de l’air, je tiens à exprimer mes condoléances les plus sincères. 

Jean-Pierre Masseret

Président du Conseil Régional de Lorraine. »

Sergent Nicolas Dhez, 25 ans, né à Arcachon (Gironde), était armurier opérationnel sur Mirage 2000.

Capitaine Mathieu Bigand, 30 ans, originaire de Croix (Nord), sous-chef de patrouille, « pilote de chasse émérite » totalisant près de 1.000 heures de vol, ayant participé notamment aux opérations Epervier puis Serval au Mali.

Capitaine Gildas Tison, 35 ans, originaire de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), était officier de liaison depuis septembre 2014 avec le centre tactique international qui organisait l’exercice interalliés TLP à Albacete. Il avait été auparavant instructeur sur Alphajet puis expert Mirage 2000.

Lieutenant Marjorie Kocher, 29 ans, originaire de Metz (Moselle), était sous-chef navigatrice et avait participé notamment aux opérations Pamir en Afghanistan, Unified Protector en Libye et Serval.

Lieutenant Arnaud Poignant, 26 ans, originaire de Paris, était officier mécanicien, spécialiste des Mirages 2000.

Adjudant François Combourieu, 37 ans, était responsable « maintenance vecteur et moteur », spécialiste de la coordination de piste. Il avait été déployé notamment en Afghanistan, au Tadjikistan et au Kirghizistan.

Adjudant Thierry Galoux, 41 ans, originaire de Nîmes (Gard), était chef d’équipe « maintenance avionique » et avait été déployé notamment en Côte d’Ivoire.

Sergent-chef Gilles Meyer, 27 ans, originaire de Colmar (Haut-Rhin), était technicien de maintenance avionique, et avait été déployé notamment en Afghanistan et en Libye.

Sergent Régis Lefeuvre, 25 ans, originaire de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), était mécanicien spécialisé dans les systèmes et matériels électroniques de bord.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *