Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Justice -Relaxé par le tribunal après avoir laissé une femme nue et ivre sur une table de pique-nique Il l'avait abandonnée saoule après avoir eu une relation sexuelle avec elle

image_pdfimage_print

Nous avons appris que l’individu devait répondre de non-assistance à personne en danger, cette semaine devant la chambre correctionnelle du tribunal d’Epinal où le ministère public a requis une peine de sautre mois d’emprisonnement ferme. Il a finalement été relaxé des faits qui lui étaient reprochés.

Naturellement, la « victime » et le Parquet d’Epinal peuvent faire appel du jugement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *