Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Gérardm’Electric : c’est reparti pour un tour (de platine !) Une deuxième édition pour confirmer

image_pdfimage_print


Après une première édition auréolée d’un joli succès, le festival Gérardm’Electric revient avec une programmation toujours aussi ambitieuse : cela débutera par un concert sur le domaine de la Mauselaine et se finira avec le groupe Mars Red Sky pour le show de clôture à la MCL.

La commission Musiques Actuelles de la Maison de la Culture et des Loisirs de Gérardmer a donc décidé de remettre le couvert en 2015. Il faut dire que le galop d’essai réalisé l’an dernier avait conforté l’organisation dans la formule proposée qui a donc été reconduite en février prochain.

L’idée était en effet de proposer un programme sympa axé sur les musiques amplifiées avec des concerts et animations dans différents lieux de la Perle des Vosges.

En cette période hivernale, l’idée d’un concert d’ouverture aux pieds des pistes de la Mauselaine s’était donc vite imposée. C’est donc la formation nancéienne Dirty Work Of Soul Brothers qui succédera à Minimal Quartet et aura ainsi le privilège de lancer les réjouissances musicales avec son électro-rock très bluesy. Un premier show gratuit juste avant la retraite aux flambeaux et le feu d’artifice à la Mauselaine.

Le Grattoir est devenu un haut lieu de la musique à Gérardmer et même dans tout le département des Vosges… et peut-être même plus encore, ce n’est plus un secret pour grand monde. Gérardm’Electric n’a donc pas hésité longtemps a faire étape du côté du Boulevard Kelsch et proposera un joli plateau de groupes locaux le vendredi 20 février avec les légendaires Flying Donuts, mais aussi Dead Shall Rise et les très barrés Streptocok… Ça promet !

Pour mettre la note finale à cette 2éme édition, la commission Musiques Actuelles a invité un des meilleurs groupes de rock de l’hexagone et un des plus fiers représentants du stoner made in Europe en la personne de Mars Red Sky. Est-il encore nécessaire de présenter le trio venu du pays bordelais ? Après 3 albums excellentissimes, ils repartent pour une tournée d’hiver qui fera escale près de chez vous. Ça ne se manque sous aucun prétexte, chacune de leur prestation est un régal. Mars Red Sky sera pour l’occasion accompagné des noise-rockeurs Das Modell qui feraient presque renaître Shellac… Ça vous parle ?!

La surprise du chef ? Ce sera des hapenings surprises du groupe Krupuck tout au long du festival et dans des lieux encore gardés secrets, gnahaha… « Médiums libres utilisant un Battare & une Guiterie, Mamousse et Magoule télépathes de 3éme degrés, invoqueront les forces telluriques en présence pour une tentative impossible et inutile, cérémonie dissonante de l’instant bientôt perdu, une performance aux limites de la bote, de la laideur, une fusion cosmique absolue de leurs êtres, un orgasme a l’agonie,une approximation post li-fi noise avant-garde free expérimentale. » Ça promet….

Enfin, Gérardm’Electric, ce n’est pas que des concerts. Au menu, vous aurez donc le droit à une conférence des plus intéressante sur le thème du rock indé avec Christophe Brault ainsi que la projection PARALL7LE, un projet d’art contemporain portée par Sébastien Lacroix. PARALL7LE est une installation d’art contemporain qui inclut la projection en boucle sur grand écran d’un film d’art vidéo d’une durée de 20 minutes, la diffusion sur petits écrans de « pièces filmiques » d’une durée de quelques minutes chacune.

La présentation en intérieur est complétée d’une série de 21 tirages photographiques grand format,

extraits du film. Les séquences filmées sont une interprétation, à caractère fictionnel, du réel et du quotidien forestier. A travers ce documentaire-fiction, l’artiste nancéien Sébastien Lacroix, plasticien, photographe et vidéaste, pose un regard original sur l’univers forestier et incite le spectateur à une perception nouvelle. Imaginant une situation où les forêts n’existeraient plus, Sébastien Lacroix s’est posé les questions suivantes : de quelle manière cette absence affecterait-elle notre créativité, notre imagination, nos rêves ?

 

Plus d’info et billetterie sur le http://mclgerardmer.fr/zikact/gerardmelectric/

Festival Gérardm’Electric – 2éme édition

Du 19 au 21 février 2015 à Gérardmer

Pass Festival 10 €

Soirée 6 €

Au programme :

Krupuk : la surprise du chef du festival, la cerise sur la gâteau, la petite scie sur la bûche de Noël, la fève dans la galette, la crème avec l’Apfelstrudel – 13 minutes de Arch – Noise ! 

*Jeudi 19 février :

17 H 30 : DIRTY WORK OF SOUL BROTHERS 

Au domaine Skiable de la Mauselaine

Attention : concert gratuit !

20 H 30 : Conférence « 40 ANS DE ROCK INDÉ (1974 – 2014) » par CHRISTOPHE BRAULT

Médiathèque du Tilleul à Gérardmer- Gratuit

*Vendredi 20 février :

Au café concert le Grattoir – 21 H 30 

STREPTOCOK 

FLYING DONUTS

DEAD SHALL RISE

Tarif : 6 €

*Samedi 21 Février :

A la Médiathèque de Gérardmer – Section audiovisuelle – 17 H 00

Projection PARALL7LE : projet d’art contemporain portée par Sébastien Lacroix.

Projet soutenu par la MCL, le Parc des Ballons des Vosges et la Région Lorraine en 2008.

A la MCL de Gérardmer – 21 H 30

Das MODELL

Mars Red Sky  

Tarif : 6 €

Gérardmer Info




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *