Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Football Coupe de France – Épinal/Metz 1-2 Le SAS valeureux mais impuissant est éliminé

image_pdfimage_print

Pour tout dire, le SAS a été loin de « justifier » son rang de dernier de la classe de National face à un club de niveau Ligue1. Il a fait « presque » jeu égal.

Sous un soleil bienvenu, le public avait répondu présent au stade de la Colombière, dès 11 heures, le coup d’envoi étant fixé à 13 heures 45.

Le chaud « kop » messin mettait très tôt une ambiance, digne d’un 32ème de finale de Coupe de France.

Et les Spinaliens rétorquaient comme ils le pouvaient dans les gradins.

Tout comme sur le terrain d’ailleurs.

Le premier ¼ d’heure fut enthousiasmant, riche de 2 buts.

Les « Jaunes et bleus » avaient du répondant face aux « Grenats ».

Une action  bien construite menait à une frappe ciselée de Touati qui ouvrait le score (11ème).

Cela partait on ne peut mieux et le SAS gênait des Messins, avides de pressing mais laissant des largesses en défense.

Malheureusement, la suite ne s’est pas avérée du même tonneau:

avec une égalisation de Metz, 4 minutes après, sur un coup franc semble-t-il détourné.

En première période et surtout en seconde, le SAS a trop péché dans la relance face à une équipe beaucoup plus physique certes, mais prenable ce dimanche.

Et le couperet est tombé sous la forme d’un but encore pas « net net » à vue d’œil de N’daw à la 50ème.

On ne pourra reprocher aux hommes du nouveau (et ancien) coach Laurent Bénier leur volonté pour revenir au score, mais de réelles occasions il n’y eut pas.

Malgré la montée dans la surface adverse du portier Robin, vain sauveteur des « gueux » et valeureux spinaliens dans le temps additionnel, le score, logique, en restera là…les plus forts ont gagné.

Et le SAS de pouvoir se consacrer maintenant totalement à l’ « opération maintien » en championnat.

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *