Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Épinal – UPM Docelles : les ex-salariés obtiennent gain de cause devant les Prud’hommes Le géant finlandais devra maintenir l'outil de travail en l'état

image_pdfimage_print

Les anciens salariés d’UPM  qui  avaient saisi en référé le  Conseil des prud’hommes d’Épinal afin qu’ UPM ait l’obligation de conserver en état leur outil de travail menacé par les rigueurs de l’hiver ont obtenu gain de cause.

Hier 8 janvier, les juges ont répondu favorablement à leur demande en contraignant le géant finlandais à maintenir en état le fonctionnement des machines et à chauffer les locaux de l’usine qui,  placés sous la responsabilité d’un gardiennage depuis le 24 mai dernier, ne bénéficiaient que d’un service de maintenance minimum.

Une satisfaction pour les porteurs de la future SCOP en attendant le jugement sur le fond de l’affaire les 16 et 17 février prochains




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *