Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Thaon-les-Vosges – Un bébé secoué entre la vie et la mort La mère sous contrôle judiciaire

image_pdfimage_print

Parce qu’il pleurait, une jeune mère de 21 ans a secoué son bébé pour le faire taire, lundi 8 décembre 2014 à Thaon-les-Vosges. Son pronostic vital est aujourd’hui engagé.

faitsSon bébé d’un mois et demi n’émettait aucune réaction quand la mère l’a déposé chez la nourrice, ce lundi 8 décembre 2014. Cette dernière a immédiatement prévenu les secours.

Hospitalisé en neurochirurgie au CHU de Nancy, le bébé est entre la vie et la mort. Une ITT (incapacité temporaire totale) provisoire de 30 jours a été diagnostiquée ainsi qu’un hématome au cerveau. Une intervention chirurgicale sera nécessaire et le syndrome de l’enfant secoué semble s’imposer.

Le bébé, principalement avant six mois, a un cerveau qui ne remplit pas toute la boîte crânienne, une tête grosse et lourde relativement au reste du corps, et des muscles trop peu développés pour la maintenir ou la retenir en cas de secousse. Des mouvements forts et répétés, non comparables avec ceux du jeu, peuvent donc faire que le cerveau bouge suffisamment dans la boîte crânienne pour entraîner la rupture de vaisseaux sanguins dans le cas de ce syndrome (source Wikipedia).

Un membre de la famille a alerté la police parce qu’il soupçonnait la maman d’avoir secoué son bébé. Elle a donc été convoquée par les enquêteurs.

Placée en garde à vue, la jeune maman a fini par reconnaître les faits. Elle a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire pendant qu’une information judiciaire a été ouverte.

En savoir plus sur le syndrôme du bébé secoué en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *