Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Sécurité – Les détecteurs avertisseurs de fumée obligatoires en mars (+ vidéo) Ils peuvent sauver des vies

image_pdfimage_print

Comme les sapeurs-pompiers vosgiens le suggèrent, un détecteur de fumée ferait un joli cadeau pour Noël.

Car ils peut sauver des vies.

Ce jeudi à Uxegney, en présence du Préfet des Vosges Gilbert Payet, Vanessa Balland  peut en   témoigner, son logement a brûlé lundi dernier à Gérardmer :

Témoignage

« En fait mon propriétaire a voulu trop bien faire, la cheminée trop isolée a dégagé une très grosse chaleur et un feu s’est déclaré. Heureusement, il y a quelques semaines, il nous avait procuré des détecteurs de fumée. Ceux-ci ont été déclenchés.

Sans eux, il y aurait eu des morts ».

Vanessa Balland

Car les dégagements de fumée peuvent tuer.

On a comptabilisé 800 décès et 10 000 victimes en France l’an passé.

Sur la plateforme de formation des jeunes sapeurs-pompiers, quelques démonstrations furent éloquentes. Cet après-midi, le scénario très plausible était le suivant : une simple bougie qui tombe, embrase un canapé au rez- de- chaussée d’un logement.

Rapidement une épaisse fumée se dégage.  Mais 2 minutes 30 après, un premier détecteur-avertisseur se déclenche.

Un second, placé à l’étage, fera de même quand la fumée, qui monte, l’aura atteint.

Démonstrations  concluantes, mieux vaut être averti avant que le pire n’arrive.

L’idéal est d’installer le détecteur de fumée au centre de la pièce (éloigné des murs et des coins de 15 à 20 centimètres).

La possession de L’appareil, facile à poser et d’un coût modeste (15/20 euros) deviendra obligatoire le 8 mars 2015.

Oui, vraiment un joli cadeau pour Noël. Pas très « glamour » certes, mais il peut être accompagné !

ER / Épinal Infos




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *