Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Sécurité – de la tranquillité des commerçants à Épinal… Les fêtes de fin d’année propices aux larcins

image_pdfimage_print

C’est accompagné notamment de Michel Klein, Directeur Départemental de la Sécurité Publique que Gilbert Payet, Préfet des Vosges, a arpenté les rues spinaliennes ce jeudi.

Au centre bourg tout d’abord puis, rejoint par le maire Michel Heinrich, au Plateau de la justice, le message  était clair :

« Les dispositifs de sécurité sont renforcés sur les sites qui accueillent du public en nombre » (gares, centres commerciaux, grandes artères et voies publiques.)

Car cette période de fin d’année est régulièrement synonyme d’ «appétit féroce » des voleurs.

Un tabac/pesse braqué le 6 décembre à Épinal

Au tabac/presse place d’Avrinsart, Denis Karm, propriétaire en témoigne : « nous avons été braqués le jour de la Saint-Nicolas…c’est sûr c’était prémédité, je n’avais pas mon chien à cette heure là, ils le savaient…».

Le braquage tournera court mais reste le choc émotionnel, comme l’évoque le commerçant : « c’est dur de voir sa mère bousculée et de se voir menacé d’une arme ! »

Une affaire qui s’achève par un moindre mal (les agresseurs ont été mis en fuite et sont activement recherchés) mais qui interpelle Denis Karm :

« il faut gêner ces individus ! Des caméras de surveillance les freineraient, ils ne viennent pas à pieds et un zoom sur la plaque d’immatriculation de la voiture pourrait permettre d’avancer. »

Un commerçant, non pas amer mais dubitatif qui exprime ses doutes pour l’avenir : « ici, si je pars, d’autres pourraient faire de même et on perdrait le commerce de proximité. »

Message entendu par le Préfet et le Député-maire (sans présager des réponses).

La place d’Avrinsart, le Plateau de la justice et d’autres quartiers sont symboliques de la diversité sociale.

Avec ses forces et ses faiblesses.

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *