Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – 34e Corrida des Abbesses : Mounir Acherki et Nathalie Da Ponte vainqueurs (résultats, photos et vidéo) 1125 concurrents classés à l’issue des sept courses de l’après-midi.

image_pdfimage_print

Malgré le froid et la neige, pas moins de 1 125 participants sont classés à l’issue de la 34e Corrida des Abbesses. Dans la course des as, le Colmarien Mounir Acherki (Colmar) s’est imposé devant le Nancéien Benjamin Choquert, à l’issue d’un terrible duel. Le Strasbourgeois Pierrre Joncheray complète le podium.

Le départ de la course des as

1125 concurrents classés, la performance est de taille pour la 34e Corrida des Abbesses au vu des conditions climatiques. Neige et froid n’incitaient guère à mettre le nez dehors ce dimanche. Pourtant le public s’était déplacé en nombre au centre-ville.

Une performance rendue possible par la mobilisation des 85 bénévoles de l‘ASRHV autour du président Pierre Beretta et de Lionel Thiriat, patron de l’organisation. Et par le travail des services techniques municipaux pour rendre son noir au macadam romarimontain comme l’ont constaté le maire Bernard Godfroy et son adjoint Mikaël Marie-Saint-Germain, venus suivre l’événement.

Mounir_Acherki.

Aux cinq premières courses de l’après-midi depuis les plus jeunes de la catégorie des poussins, en passant par les benjamins, les minimes et les cadets, succédait une course des as de haute volée. Deux hommes devaient se détacher rapidement : Mounir Acherki (Collectif Athlétisme Colmar) et Benjamin Choquert (ASPTT Nancy). Ils allaient offrir au public un mano à mano aussi intense qu’haletant. Finalement, le dernier mot revenait au Colmarien de 33 ans qui devance de trois secondes le Nancéien de 28 ans.

“J’ai failli ne pas venir à cause de la neige dans le col de la Schlucht” confiait d’abord Mounir Acherki. “C’est la deuxième fois que je participe à cette course après ma 2e place en 2011. Je suis vraiment très heureux de gagner après une grosse bataille”.

Mounir Acherki ne s’attendait pas à une partie de plaisir : “je savais que ça serait très dur. Je suis très content car c’est vraiment une belle course avec beaucoup d’encouragements. J’ai laissé partir Benjamin Choquert puis j’ai pris mon rythme, il s’est accroché et à un moment, je suis parti.  J’ai réussi mes objectifs de prendre du rythme, de me faire mal et de gagner. Je souhaite à tout le monde de participer à cette course car elle est très bien organisée. Dans deux semaines, je serai au départ du 10 km de Nice”.

Derrière les deux costauds du jour, le podium est complété par le Strasbourgeois Pierre Joncheray à 1 minute 02 du vainqueur devant le local Anthony Léon (Groupe Athlétique Mirecurtien) 4e à 1 minute 14 alors que son frère Florian Léon (CO Haute-Moselotte) prend la 6e place.
Nathalie Da Ponte

Chez les féminines, Nathalie Da Ponte (Association Sarreguemines Sarrebourg Athlétisme) l’emporte à 36 ans en devançant d’une minute sa dauphine et camarade de club Nathalie Saintignon.

“C’est la deuxième année de suite que je gagne ici” expliquait la lauréate. “Sur un terrain glissant, j’ai assuré mes appuis. J’ai préféré perdre du temps et garder mes deux jambes. Nathalie est partie plus vite que moi puis je l’ai rattrapée et je me suis échappée”.

Ils ont dit

Bernard Godfroy (maire de Remiremont) : “c’est toujours un grand évènement sur Remiremont quand on voit l’engouement et le nombre de participants malgré le froid. Le terrain n’était pas facile pour tout le monde mais les services techniques municipaux ont été très actifs et la population a été très correcte puisque seulement deux voitures ont dû être emmenées à la fourrière”.

Lionel Thiriat (chef de l’organisation) : “Nous avions 1700 inscrits. Par internet, le nombre a été multiplié cette année par trois ce qui simplifie la gestion.  Internet nous apporte la moitié des inscrits, un quart provient des membres des associations locales auxquels il faut ajouter les scolaires et les individuels. La neige nous a stressés en regardant les bulletins météo mais heureusement, elle n’est pas tombée ce dimanche. Dès 8 heures du matin, les services techniques municipaux ont raclé la route et derrière, l’équipe de montage du parcours a fait un travail nickel. A 14 heures 30, les parcours étaient prêts pour lancer la course dans de bonnes conditions”

Tous les résultats : corrida des abbesses 2014

Remiremont Info

Vidéo Christian Schirm

Photographies : Jean-Claude Olczyk




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *