Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Épinal – Panneaux lumineux : « mis au pied du mur » par Paysages de France, M. Heinrich répond Le député-maire s'étonne de "l'acharnement de l'association"

image_pdfimage_print

Le 21 novembre, 3  représentants  locaux de l’association Paysages de France qui œuvre contre la pollution visuelle publicitaire, ont rencontré le député-maire  Michel Heinrich, afin de lui communiquer un “relevé d’irrégularités” concernant les 10 panneaux publicitaires installés dans la ville. (Lire notre article)

Rencontre avec la presse samedi 21 novembre

 

Objectif de cette démarche pour Paysages de France : l’obtention de l’application du Code de l’Environnement selon elle non respecté.

Accéder au dossier  publié par Paysages de France

L’association   avait ensuite envoyé le  “relevé d’irrégularités” par recommandé avec accusé de réception au député-maire d’Épinal qui avait alors 15 jours pour (ré)agir.

Comme cela était prévisible, le député-maire a respecté le délai imposé et  répondu à Paysages de France, via une lettre en date du 3 décembre 2014, adressée au vice président de l’association Laurent Fetet

En voici une copie que nous vous livrons in extenso :

La balle est donc à nouveau dans le camp de Paysages de France…

Vla /Épinal Infos




2 réactions sur “Épinal – Panneaux lumineux : « mis au pied du mur » par Paysages de France, M. Heinrich répond

  1. Oizo

    Tiens donc, le Maire affirmait que l’électricité était payée par Eveacom. On apprend aujourd’hui que l’électricité prélevée par l’entreprise sur le réseau de la Ville n’a jamais été facturée !!! De mieux en mieux !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *