Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Épinal – Le Rotary soutient la restauration du plus vieux donjon de Lorraine Crèpes, gaufres et vin chaud pour sauver l'édifice

image_pdfimage_print

Les rotariens étaient durant ce week-end au Pont Couvert d’Epinal où ils proposaient crêpes, gaufres et vin chaud au profit des Amis du vieux Fontenoy.

Photo FB Rotary Épinal

Par l’organisation de cet évènement qui s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur, une affaire sérieuse,  celle du sauvetage et des travaux de restauration du plus vieux donjon de Lorraine dont l’association « Les Amis du Vieux Château » est le maître d’ouvrage.

amisduvieuxfontenoy/artblog.fr

Il y a trente ans naissait l’Association des Amis du Vieux Fontenoy, dans l’espoir de sauver les ruines de ce château. Grâce aux bonnes volontés locales et aux chantiers de jeunes bénévoles, l’association a pu maintenir ou restaurer les murs d’enceintes, mais elle est restée impuissante, à la lente mais inexorable érosion du donjon, monument symbolique de l’origine de la cité.

Les Amis du Vieux Fontenoy et sa section juniors proposent à chacun de laisser son  nom dans l’histoire millénaire de ce château en les aidant par des dons à sauver ce donjon, en lui offrant un nouveau parement de pierre de taille et ainsi transmettre aux générations futures le témoignage bien lisible d’un château de l’an mil, construit sur l’une des plus vieilles frontière de l’Europe.
∗∗∗
Présentation :
C’est en 1050 qu’on trouve pour la première fois mention de Fonteniacum Castellum. Le site est fortifié quelques décennies auparavant pour protéger ce lointain franc-alleu que possèdent les évêques de Toul. Une grosse tour carrée surveille et contrôle le passage de la vallée du Côney. C’est une des premières forteresses répertoriées au sud des Vosges, avec Epinal et Remiremont. Ainsi commence l’histoire médiévale de Fontenoy-le-Château.
Démantelé à la guerre de Trente Ans, le château et son donjon servent de carrière de pierres de taille. Exposé depuis quatre siècles aux intempéries, le blocage du donjon, s’effondre un peu plus chaque année.
                                                                    Épinal Infos



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *