Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Décès : le « père Bady » a cassé la perche Et nous sommes tristes

image_pdfimage_print

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, ce mercredi matin. Diminué par la maladie, Henry Bady, que ses amis appelaient « Riquet » et ses élèves (entre eux) « Père Bady » s’est éteint ce matin à son domicile de Remiremont, rue Maldoyenne, à l’âge de 77 ans.

Né en 1937, Henry Bady est une figure de l’athlétisme. Quand l’ASRHV se crée en 1964, les fondateurs font appel à lui et à Michel Valentin pour entraîner les athlètes de ce nouveau club.

De nombreux champions sont sortis de leurs rangs formateurs à commencer par Michel Chabrier, Claude Perrin, Géo Perrin, Jean Bertsch….

Professeur d’EPS, Henry Bady crée ensuite la section sports-études du lycée de Béchamp. Il en sortira également de nombreux champions dont il regardait les résultats à la fois sportifs et scolaires.

Derrière sa moustache et sa voix qui s’entendait à l’autre bout du stade, Henry Bady était un personnage dans la vie tant sportive, scolaire que quotidienne. C’était en quelque sorte le gourou de l’athlétisme romarimontain et des vallées.

A l’heure de sa retraite en 1997, la section sports-études de Béchamp a fermé ses portes derrière lui. Pendant plus de trente ans, Henry Bady aura formé des générations entières d’athlètes.

Il s’en est allé ce mercredi matin en rendant son ultime souffle après avoir fait un dernier tour dans son jardin. La maladie, il souffrait de problèmes respiratoires depuis un moment, venait de l’emporter.

Avec son épouse Annie, professeur de mathématiques au lycée du Parmont, il avait eu deux fils, Laurent et Olivier, qui ont fait les beaux jours du basket-club de Remiremont.

Ses obsèques seront célébrées samedi 27 décembre 2014 à 10 heures en l’église abbatiale Saint-pierre de Remiremont.

Sincères condoléances à tous




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *