Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Accueil et hébergement d’urgence – N’hésitez pas à composer le 115 Plus de 170 places sont disponibles dans les Vosges

image_pdfimage_print
Brigitte Lux, directrice de la Cohésion sociale et de la protection des populations et Gilbert Payet

Ce mardi, Gilbert PAYET, Préfet des Vosges a réuni les acteurs mobilisés en faveur des bénéficiaires du dispositif d’accueil et d’hébergement d’urgence hivernale.

La période hivernale exige une vigilance accrue à l’égard des personnes vulnérables et en situation d’exclusion du logement.

Il repose sur une mobilisation des différents acteurs : services de l’État, conseil général, communes, réseaux médico-sociaux et tissu associatif.

Dans les Vosges, le dispositif mobilisable d’accueil et d’hébergement qui couvre l’ensemble du département, offre une capacité de plus de 170 places dans diverses structures : centre d’hébergement et de réinsertion sociale, logements temporaires, places d’urgence, centres d’accueil de jour, et permet de répondre à la demande d’accueil en urgence en période de grand froid. Cette capacité peut être augmentée par le recours à l’hôtel.

Par ailleurs, toute personne isolée peut bénéficier d’un suivi de proximité en se faisant connaître auprès de sa mairie.

Le Préfet des Vosges insiste pour que tout citoyen qui a connaissance d’une personne en détresse, appelle le 115, numéro gratuit joignable 24h/24, qui dirigera la personne vers un lieu d’hébergement. Pour l’hiver 2013-2014, 210 demandes d’hébergement ont été formulées auprès du 115.

Il a renouvelé son soutien à l’ensemble des acteurs du dispositif hivernal d’accueil et d’hébergement d’urgence dans le département des Vosges et a rappelé qu’en 2014, l’État a consacré 2,70 M d’euros au titre du dispositif « accueil -hébergement ». Il a rappelé qu’il se rendrait prochainement dans une structure d’accueil.logo pref

Les dispositifs mobilisables dans les Vosges

Plus de  170 places sont disponibles à travers différents dispositifs sur l’ensemble du département des Vosges :

  • 149 places dans les 4 centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) du Renouveau à’ Épinal, de l’Abri à Pouxeux, du Beillard à Gérardmer et du CASFC de Rambervillers. 6 places supplémentaires peuvent être installées si nécessaire.
  • 7 places sont mobilisables dans les structures d’ADALI Habitat 88
  • 16 places d’hébergement d’urgence dans les villes d’Épinal, Saint-Dié-des-Vosges et Thaon-les-Vosges.

Le recours à l’hôtel reste une possibilité d’exception.

En outre, 7 « lieux d’accueil de jour » apportent des prestations complémentaires et différentes : nourriture, aide matérielle ou morale, sanitaires, démarches administratives…

5 accueils de jour sont implantés sur Epinal, Remiremont, Rambervillers, Saint-Dié, Neufchâteau  et 2 antennes à Vittel et Mirecourt.

En fonction des besoins, durant la période hivernale, les accueils de jour d’Epinal et de Neufchâteau peuvent augmenter leur amplitude d’ouverture.

Les places d’hébergement sont accessibles en composant le 115.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *