Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Grosse colère des agriculteurs : “ Il ne fera pas bon essayer de rouler en direction d’Epinal” demain.

image_pdfimage_print

Suite au mot d’ordre national de la FNSEA et des JA, les agriculteurs des Vosges se mobilisent demain mercredi 5 novembre.

Raison de la colère, le 25 septembre dernier, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs ont adressé au gouvernement un ultimatum. 8 points durs de revendication, non négociables, y figuraient.

Plus d’un mois après, n’ayant pas obtenu d’actes immédiats et les réponses du gouvernement n’étant pas « à la hauteur du désarroi du monde agricole » ce qui met en péril toutes les filières, ils ont donc décidé  de “hausser le ton ! “  et de conduire des actions syndicales dans l’ensemble des régions et des départements.

Ils préviennent : “ Il ne fera pas bon essayer de rouler en direction d’Epinal” demain.

En effet, la mobilisation sera à la hauteur du ras le bol et c’est un convoi de 500 tracteurs qui devrait se diriger via les principaux axes de circulation vosgiens vers la Préfecture à Épinal où ils laisseront “un petit cadeau au Préfet” annonce Eric Virion, Secrétaire Général de la FDSEA des Vosges dans une interview du Paysan Vosgien précisant que  “quand on déplace des tracteurs, ce n’est jamais à vide !” . Il s’agit de faire prendre conscience à l’État “ des contraintes liées à la Directive Nitrates” récemment “remise au goût du jour”.

La Préfecture sera bloquée (archive)

La DDT en tant que responsable de la mise en place des décisions de l’État  ne sera pas épargnée elle non plus. “La DDT nous envoie des formulaires, que nous devons remplir et les renvoyer. Puisque c’est ce qu’elle veut, nous allons faire un retour à l’envoyeur ! Et elle aura droit elle aussi à ses bennes de fumier en prime !”  prévient encore Éric Virion.

On le voit, il s’agit de frapper fort, très fort et les paysans bien décidés à se faire entendre ne s’en tiendront pas là. Après séparation du cortège en plusieurs groupes, Ils feront également entendre leur courroux en bloquant totalement  les accès de différentes grandes surfaces de l’agglomération auxquelles les agriculteurs reprochent de “tirer les prix au plus bas” alors qu’au vu de la “différence entre ce qui est payé au producteur et ce qui est acheté par le consommateur” elles “ pourraient faire un effort sur leurs marges.” 

La FNSEA appelle un maximum d’agriculteurs à venir la rejoindre. précisant,  fait exceptionnel, que “même ceux qui ne sont pas syndiqués peuvent venir grossir ses rangs”.

Pour elle,  ce 5 novembre c’est toute la profession qui doit “faire bloc” .

Précisions concernant le cortège :

Plusieurs centaines de tracteurs vont converger sur Epinal à partir de 8 h00 par la RN57 au sud comme au Nord afin de défiler en ville. Le cortège, stationné sur la RN57, s’élancera aux alentours de 9h30 par le Saut le cerf

Les agriculteurs venant de Vittel et Neufchâteau prendront la voie rapide de Dompaire. Ceux venant de Charmes prendront la RN 57, tout comme ceux venant de la montagne, depuis Remiremont.
Épinal Infos



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *