Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Le Tyrolcable survole la Suisse Martigny on the rocks

image_pdfimage_print

Quand le Gérômois Philippe Voirin n’est pas sur les pistes du domaine de la Mauselaine à Gérardmer, l’homme cogite.

Grand penseur depuis toujours, le gestionnaire de la régie municipale est également un inventeur. En tout cas un metteur au point notamment du Fantasticable qui est installé sur les hauteurs de la Bresse faisant également le bonheur de nombreux sites exceptionnels à travers le monde.

Le concept est unique et propose au commun des mortels une balade  dans les airs tel un oiseau accroché au bout d’un câble pour  un survol d’un lieu généralement remarquable.

C’est le  cas des deux villages de Castelmezzano et de Pietrapertosa situés dans un cadre exceptionnel à environ une heure et demie de route du sud-est de Naples en Italie. Petit à petit, l’oiseau Fantasticable met son nid aux quatre coins de la planète…déjà dans 7 pays différents.

La société Aérofun, qui commercialise le Fantasticable,  ne s’arrête pas uniquement à ce produit mais propose aussi plus simplement un concept tout aussi élaboré sur la base d’une tyrolienne appelé Tyrolcable capable de s’implanter plus facilement pour  être démontée rapidement comme ce fut le cas cet automne à Martigny en Suisse.

La tyrolienne version sensation forte fut arrimée à mi-col de la Forclaz. Une route très connue des montagnards qui sert d’ultime porte entre la suisse et la massif du Mont-Blanc via Vallorcine et Argentière.

Philippe Voirin test lui même le Tyrolcable

« C’est la première fois dans le monde qu’une tyrolienne de 1000 m survole un centre urbain » commente Philippe Voirin »Le chantier a été difficile car il fallait dérouler les câbles par hélicoptère et ensuite avec les treuils, sans pour autant fermer la circulation dans les rues. Erreur interdite !

L’installation a fonctionné pendant les 10 jours de la foire de Martigny du 3 au 12 octobre dernier. Les passagers se sont multipliés pour atteindre le nombre hallucinant de  2200 personnes (certaines places se sont vendues au marché noir jusqu’à 400 francs suisse) qui ont pu descendre sur la ligne qui a demandé 18 mois de travail afin de ficeler le projet commandité par  l’organisateur de la foire de Martigny.

« Nous sommes assez fiers d’avoir mené à bien ce projet  » conclut Philippe Voirin  »

Après l’installation de la plus longue tyrolienne du monde (2225m) construite en Italie au mois d’aout, c’est un deuxième succès international à l’actif de la société AEROFUN en 2014″.

On peut aujourd’hui regretter que le projet de relier la Tour de Mérelle à Acrosphère n’ait jamais vu le jour…ne serait-ce que deux mois par an ! Surtout quand on connait le coté rigide « la loi, c’est la loi » de l’administration helvète.

Gérardmer Info




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *