Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Syndicats – La CGT à l’assaut de la Ville d’Épinal Distribution de tracts ce matin

image_pdfimage_print
Sale temps pour tracter

Que l’on se rassure, la CGT n’attaquera pas le château spinalien (Jacques Grasser, adjoint en charge du Patrimoine ferait obstacle de son corps).

Mais tout de même, c’est un bastion de la Cité des Images que le syndicat veut prendre : La Ville, comprenez la Mairie, 3ème employeur du département après le Conseil général et l’hôpital Durkheim, avec 750 salariés susceptibles de voter.

Après une période d’absence, la CGT « remonte » une cellule des « Fonctionnaires Territoriaux actifs et retraités des établissements publics, communaux et des services assimilés de la Ville » et l’a fait savoir ce jeudi matin en distribuant des tracts aux serres municipales, chemin des Coloyots, appelant à voter le 4 décembre.

Menée par le Secrétaire départemental Denis Schnabel, une délégation a ainsi exprimé nombre de revendications, parmi lesquelles on retiendra :

La transparence des listes promotions et des régimes indemnitaires avec une prime équivalente à un 13ème mois.

Un salaire à 1500 euros net (hors primes).

L’information et la formation des agents pour les commissions de réforme et les conseils de discipline.

La lutte contre les emplois précaires…

Nous n’avons pas aimé ce matin : la pluie et le froid, ennemis du « tracteur ».

Nous avons adoré : la tenue seyante de Denis Schnabel, une « pelisse » rouge CGT du plus bel effet.

Renseignements pris, le modèle serait unique dans le département.

Pas moyen donc de s’en procurer une ! Remarquez, ce n’est pas évident à porter tous les jours…

Plus de renseignements (sérieux) par mail : cgt.villeepinal@gmail.com ou par téléphone au 03 29 35 20 45

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *