Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Salon du petit élevage les 22 et 23 novembre à Épinal – Pourquoi nous aimons toujours et encore Quelles sont les raisons du succès?

image_pdfimage_print
Moi j’y vais!

Foulala !… les réponses sont multiples dont une qui nous avait peut-être échappé.

Cela fait 40 ans que nos yeux d’éternels enfants sont émerveillés par ce qui nous est proposé !!!

Et si le temps passe vite, le plaisir reste le même, c’est comme la première fois, magique !

Les autres réponses sont plus évidentes, malins, nous avons consulté le programme :

19° SALON DU PETIT ELEVAGE – Centre des Congrès d’EPINAL – 22 & 23.11.2014

« Je trouve que le chat là-bas me regarde bizarrement… » -Tous les mêmes ma bonne Lucette! »

Tous les deux ans, et depuis 40 ans,  la Sté d’Aviculture (S.A.V.), et le Club Ornithologique d’EPINAL & Environs (C.O.E.E.) organisent conjointement le Salon du Petit Elevage avec présentation de diverses volailles, lapins, pigeons, et oiseaux exotiques.

« En direct du Salon, retrouvez Radio Serin! »

Cette année est particulière, puisque le salon du petit élevage accueillera les 22 et 23 novembre 2014 :

 

  • Une exposition internationale féline :  440 chats venus du monde entier Il s’agit d’un concours de beauté durant lequel éleveurs et particuliers viennent soumettre leurs chats aux critiques d’un jury.

 

  • A noter la présence de deux races très rares :
  • Championnat du Monde de la World Cat Fédération
  • MUNCHKIN (chat basset)
  • KURILIAN (bobtail)
« Il est à moi! »

La S.A.V. organise :

  • Une exposition Nationale d’Aviculture Avec 2 000 volailles, lapins, cobayes et pigeons, qui comportera 6 championnats de France :

 

Du Bresse-Gauloise Club

Du Houdon-Faverolles Club de France et sa section Mantes

De l’Association Française des Eleveurs de lièvres Belges et Nains Lièvres

De l’Association Nationale des Eleveurs de Lapins Feu, Feh et dérivés

Du Satin Club de France

De la Fédération des Associations d’Eleveurs de Cobayes

Avec la présence le vendredi 21.11 de Jean-Claude PERIQUET, Vice-président de la Sté Centrale d’Aviculture, Président de la Fédération Française de volailles, auteur de nombreux ouvrages traitant de l’Aviculture.

« Ron, ron!!! »

Le  C.O.E.E.  organise :

Un concours Interrégional d’Ornithologie2 450 oiseaux exotiques, de cages et de volières seront présentés en concours (et bourse)Ce sont 5 régions du Grand Est France (Lorraine, Champagne – Ardennes, Alsace, Franche-Comté et Doubs) qui vont s’affronter dans un grand concours ornithologique toutes catégories – 35 clubs seront en lice pour le titre de Champion.

Ce concours inter régional entre la ROLAC et la ROEF est le premier organisé en FRANCE. 

Une organisation qui s’est étalée pour les deux clubs organisateurs sur les deux années écoulée, afin d’offrir  aux visiteurs un panel le plus large possible des espèces domestiques, et de présenter au public le travail fait par les éleveurs pour obtenir de beaux spécimens qui seront jugés et primés lors de ce Salon.

Sans oublier la présence de divers stands commerciaux et/ou artisanaux (matériel d’élevage, artisans d’art, diverses productions … ) profitables aussi bien à l’éleveur qu’au visiteur.

« Chat m’intéresse! »

Une expérience à toute épreuve !!!

Sa première a eu lieu les 3 et 4 avril 1976. C’est un salon animalier initié par la volonté commune des responsables d’alors de la Société d’Aviculture Vosgienne et de la Société d’Ornithologie Vosgienne qui deviendra par la suite Club Ornithologique d’Epinal et Environs, d’unir leurs compétences pour leurs expositions respectives dans une même entité et leur adjoindre des présentations d’animaux de différentes espèces :

chiens, chats, chevaux, poneys, moutons, chèvres, lamas, poissons, abeilles (apiculture), escargot (héliciculture).

Le but est d’offrir au visiteur un panel le plus large possible des espèces domestiques. Cet exercice ne va pas sans un objectif pédagogique qui se trouve renforcé par la présence de stands commerciaux et/ou artisanaux (matériel d’élevage, artisans d’art, …) profitables aussi bien à l’éleveur qu’au simple curieux.

D’autant que des démonstrations, fort prisées, telles que tonte de moutons, maréchalerie, agility canine, exercices de chiens de défense, toilettage, ruche pédagogique, vieux métiers, etc… sont venues s’ajouter au gré des différentes éditions.

Un salon pour tous

Ainsi, chaque Salon ne ressemble à aucun de ses prédécesseurs. Cette particularité vise à ne jamais blaser l’intérêt du visiteur.

Au fil des ans, la notoriété s’est faite de bouche à oreille, assurant le succès rencontré par le Salon du Petit Elevage d’Epinal, tant du côté des éleveurs que celui du grand public. Ses organisateurs espèrent la pérennité de cet état de chose…

Nous aussi, et vivement ce weekend !!!

 

 




Une réaction sur “Salon du petit élevage les 22 et 23 novembre à Épinal – Pourquoi nous aimons toujours et encore

  1. Eva

    Eh oui c’est joli tout ce petit monde animal et ces magnifiques « spécimens » mais hélas il ne faut pas oublier que ce genre de salon va encore influencer certains indélicats peu perspicaces à acheter des animaux dont ils ne sauront assumer la garde. De plus les oiseaux en cage il n’y a rien de plus égoïste et stupide, un oiseau est fait pour voler, et cela encourage les trafics animaliers. Sans oublier que ces animaux capturés dans leurs pays voyagent au détriments de plus faibles et dans des conditions intolérables.
    La SPA et les différents refuges animaliers n’en peuvent plus des abandons en séries (voir encore ce jour article de Vosges matin) et sont saturés.
    Alors on ne peut que regretter la tenue de ce genre de salon et la publicité qui est faite autour en toute légèreté alors que le problème ne l’est pas.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *