Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Région – La Lorraine « en panne de bébés », pas la faute aux Vosgiens

image_pdfimage_print

L’INSEE vient de publier les chiffres des naissances en France et force est de constater que notre Région est bien « en panne d’enfants”.

afp.com – Jean-Sebastien Evrard

Elle est avant-dernière (juste devant la Corse) dans le classement des régions selon l’indicateur conjoncturel de fécondité qui mesure le nombre théorique d’enfants qu’aurait une femme au cours de sa vie. Il est en effet de 1,79 en Lorraine contre 1,99 en France.

En 2013, 811 510 bébés sont nés sur l’ensemble du territoire français. Une légère baisse de 1,2 % par rapport à 2012, mais les chiffres restent bien plus élevés qu’au milieu des années 1990 et la France est parmi les pays les plus féconds d’Europe.

La situation est moins optimiste dans notre Région et le nombre de naissances baisse régulièrement depuis une trentaine d’années. En 2013, la Lorraine a vu naître 25 484 enfants, 13 021 garçons et 12 463 filles soit un peu moins qu’en 2012, où l’on avait dénombré 25 788 naissances. La baisse touche de manière similaire tous les départements lorrains, à l’exception tout de même notable des Vosges.

Épinal (à l’image du département) voit le nombre de naissances sur un an augmenter (une vingtaine de naissances supplémentaires : 364 en 2013 contre 345 en 2012).

Pour la région, la baisse résulte en grande partie du départ des femmes aux âges les plus féconds (25-35 ans). Après leurs études et face aux difficultés économiques, les Lorraines quittent la région pour rechercher du travail ailleurs. Ainsi en France, on recense 2,5 millions de personnes nées en Lorraine, 72 % seulement y résident (1,8 millions).

Autres phénomènes constatés, l’accroissement des naissances hors mariage, des naissances plus tardives et l’attractivité des centres urbains.

Jusqu’au milieu des années 1970, la proportion de naissances hors mariage était marginale (un enfant sur dix). Depuis une quarantaine d’années, elle s’accroît régulièrement. En 2013, près de six enfants sur dix sont nés hors mariage en Lorraine. Dans les Vosges cela concerne 64,6 % des naissances.

 
Source : Insee, statistiques de l’état civil
Nombre de naissances en 2013 Évolution 2012-2013 (%) Naissances hors mariage (%)
Garçons Filles Ensemble
Meurthe-et-Moselle 4 254 3 943 8 197 -2,3 58,7
Meuse 1 042 1 028 2 070 -1,8 67,1
Moselle 5 783 5 638 11 421 -1,4 52,1
Vosges 1 942 1 854 3 796 2,2 64,6
Lorraine 13 021 12 463 25 484 -1,2 57,3

 Les parents ont leur premier enfant de plus en plus tard, 29 ans en moyenne pour la mère et 32 ans pour le père.

Enfin, La répartition géographique des domiciles des parents révèle des zones plus fécondes que d’autres. Les jeunes couples s’installant majoritairement en périphérie des villes, c’est dans les communes les plus proches des centres urbains que le solde naturel (différence entre les naissances et les décès) est le plus élevé. Ceci s’explique par les choix résidentiels de jeunes couples qui viennent habiter hors des villes tout en restant à proximité des pôles d’emploi.

Épinal Infos




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *