Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Manifestation des agriculteurs – Le FN s’associe

image_pdfimage_print

Communiqué :

Manifestation du Monde Agricole à Epinal : Le FN réponds présent 

Ce Mercredi 5 Novembre, une manifestation du monde agricole s’est déroulée à Epinal rassemblant plus de 400 tracteurs et des centaines d’agriculteurs, de ruraux et de personnes attachées à la défense des traditions Françaises.

Le Front National a tenu à témoigner son soutien par la présence de deux de ses élus Thaonnais et responsables départementaux : Jordan Grosse-Cruciani et Dominique Thomas.

Notre agriculture est plus que jamais un secteur stratégique pour notre indépendance nationale. Mais force est de constater que les agriculteurs et le monde rural dans son ensemble sont de moins en moins entendus par la classe politique qui reste sourde aux protestations et aux signaux de détresse.

La France a perdu progressivement toute la maîtrise de sa politique agricole au profit d’une Union Européenne mondialiste et ultralibérale qui impose normes et contrôles tatillons aux agriculteurs tout en ouvrant nos frontières aux produits de pays qui nous font une concurrence déloyale.

On promet depuis des années un changement de politique mais comme pour la PAC, on ne voit rien venir si ce n’est le pire : contraintes administratives de plus en plus lourdes, charges de productions intenables, mise en concurrence sauvage de nos agriculteurs avec des producteurs du monde entier, fait des quotas laitiers depuis 2008, chute des revenus des agriculteurs, retraites agricoles dérisoires ou encore l’impossibilité d’une priorité nationale pour les produits agricoles dans nos cantines par exemple.

C’est pourquoi il urgent de changer de politique et d’arrêter de subir les trahisons de l’UMPS et seuls Marine Le Pen et le Front National permettront un renouveau de l’agriculture Française.

Il faut dès à présent abandonner la PAC au profit d’une politique agricole nationale plus ambitieuse (PAF). Les agriculteurs veulent avant tout aussi vivre de leur production et il devient nécessaire d’imposer des prix de rachat raisonnables et faire face aux multinationales et aux centrales d’achat qui tirent les prix vers le bas à leur profit et non à celui des agriculteurs ou des consommateurs.

Nous engagerons aussi d’autres mesures telles qu’un programme d’aide à l’installation des jeunes agriculteurs, la priorité nationale aux productions agricoles Françaises pour les achats de l’administration publique, un fonds de revitalisation des zones rurales, des contrôles stricts au frontières avec des exigences environnementales ou sanitaires identiques aux nôtres ou encore la revalorisation urgente des retraites agricoles.

La lutte contre les futurs traités transatlantique et de libre échange (avec les USA ou le Canada) sera aussi une priorité car nous refusons de voir notre agriculture disparaître au profit d’une agriculture mondialisée sous perfusion d’OGM.

Enfin, nous allons lancer d’ici quelques temps un cercle de travail ouvert du FN Vosges sur la ruralité et l’agriculture à la demande d’adhérents.

Jordan Grosse Cruciani

Secrétaire Départemental FN Vosges

 

Épinal Infos




Une réaction sur “Manifestation des agriculteurs – Le FN s’associe

  1. Martine T.

    Bonjour,

    Quelque soit les revendications que l’on puisse avoir la force et les dégradations ne sont pas la solution.
    Les agriculteurs devraient savoir aussi qu’ils ne sont pas les seuls touchés par la crise, tout le monde se serre la ceinture. Et ce n’est pas parce que mes impôts ont augmenté que je vais aller vider la caisse de mon chat devant les bureaux du fisc. Pourquoi toujours user de méthodes qui les discréditent ? Qui va payer pour le nettoyage ? Les contribuables comme d’habitude ! Alors soutenir de façon inconditionnelle les actions d’agriculteurs irrespectueux de l’argent public et des citoyens qui ne font pas partie de leur monde n’attira pas des électeurs aux FN. Qu’ils le sachent !
    Quant aux agriculteurs ils ne peuvent continuellement revendiquer et participer au système. pourquoi ne mettent-ils pas leur énergie à réfléchir à une autre façon de contourner le système et les hypermarchés et à faire de la propagande continuelle auprès des consommateurs plutôt que ponctuellement faire des actions musclées dont la plupart des gens se moquent même s’ils disent le contraire devant les caméras et vont dès le lendemain acheter allégrement leurs belles tomates espagnoles.
    A l’heure actuelle les moyens d’action ont changé, le monde a changé. Ces personnes qui se disent paysans en voie de disparition sont-ils eux-mêmes vierges de tous les maux qu’ils reprochent au système ? Sur le nombre combien ont un tracteur fabriqué en France ou même du matériel français, une voiture made in France ?
    Ce que je veux dire c’est que l’on ne peut continuellement critiquer un système de mondialisation où nous avons tous une part de responsabilité en achetant le moins cher possible. Lorsque l’on veut changer les choses il faut agir certes mais dans le respect de tous, avec discernement et avec intelligence. Citons par exemple les campagnes virtuelles contre certaines sociétés sur le net et qui s’avèrent plus efficaces que des manifs de rue.

    Je ne viens pas ici faire la leçon mais je parle en tant que petite fille d’agriculteurs et j’estime que faisant l’effort de contribuer à l’agriculture française en achetant la grande majorité de mon alimentation avec des produits français, voire locaux, de saison et bio quand c’est possible parce que mes enfants le valent bien, j’ai mon mot à dire sur ce genre de manifestation et ne peut admettre qu’elles coûtent de l’argent aux contribuables dont je fais partie.

    Merci

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *