Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Hygiène : de la viande peu ragoutante Des vers dans la charcuterie

image_pdfimage_print
Le plat du jour?

L’hygiène n’était pas la préoccupation première de ce responsable d’un gîte de Barbey-Seroux, un Néerlandais de 59 ans reparti depuis quelques mois exercer son « art » dans son pays.

En juillet 2012, les services de la répression des fraudes découvrent une chambre froide qui porte bien mal son nom.

L’endroit est insalubre et l’on imagine les hauts-le-cœur de l’agent qui a découvert de la viande et des pièces de charcuterie où avaient élu domicile des centaines d’asticots.

Bonjour les clients !

L’établissement qui employait du personnel au noir à été depuis placé en liquidation judiciaire.

Le tribunal d’Épinal vient de condamner le gérant des lieux (absent à la barre) à 3 mois de prison avec sursis et à une amende de 3000 euros.

Avec le recul, nous avons une pensée presqu’émue pour les nombreux motards qui faisaient étape dans ce gîte que l’on pourrait rebaptiser « Gîte des asticots ».

Épinal Infos




Une réaction sur “Vosges – Hygiène : de la viande peu ragoutante

  1. cc

    Les néerlandais et belges qui pratiquent en toute illégalité, camping et autres hébergemnts, avec du personnel employé au noir, sont nombreux, surtout en ce qui concerne les Vosges du sud et les Vosges saonoises…
    Et pourtant les services de l’état ont été prévenu…
    Certains Maire sont au courant.
    A croire que ce n’est pas une priorité.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *