Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Épinal / Remiremont – À contresens sur la RN 57 pendant une vingtaine de kilomètres Une femme de 80 ans se trompe à hauteur d'Olichamp et se retrouve à contresens dans le sens Epinal-Remiremont

image_pdfimage_print

Une Vosgienne de 80 ans a circulé à contresens sur la RN 57 sur une vingtaine de kilomètres samedi soir vers 17 heures. Elle est entrée à Olichamp avant d’en sortir à Pouxeux.

Image d’illustration RN57

Cette femme a expliqué aux gendarmes avoir fait demi-tour à hauteur d’Olichamp. Toujours est-il qu’elle s’est retrouvée à contre-sens sur la RN 57 en se dirigeant ainsi vers Epinal alors que survenait sur la même voie un intense trafic circulant dans le sens Epinal-Remiremont.

Elle a été signalée au commissariat de police de Remiremont à Saint-Nabord à hauteur des pneus Villaume. Une patrouille est intervenue pour l’accompagner et éviter l’accident. Tous gyrophares allumés, elle prévenait les autres automobilistes du danger à venir.

Ensuite, la gendarmerie du Val-d’Ajol a pris le relais avec le concours de la brigade motorisée de Remiremont. C’est à Pouxeux que les gendarmes ont réussi à la faire quitter la RN 57. Ensuite, l’octogénraire a été prise en charge par sa famille sur le parking du supermarché. Elle était quelque peu décontenancée par ce qu’il venait de lui arriver.

Par chance, ce véhicule à contresens n’a pas provoqué d’accident. Comme le relève une source proche de l’enquête, “compte tenu de la densité du trafic, elle peut aller bruler un cierge car elle a frôlé le pire”.

Remiremont Info




2 réactions sur “Épinal / Remiremont – À contresens sur la RN 57 pendant une vingtaine de kilomètres

  1. Ri

    ceux qui roulaient en face peuvent aller brûler un cierge aussi !
    je remercie les conducteurs sur l’autre voie, voyant le scénario faisant des appels de phares qui m’a fait prêter attention.
    J’espère que cette dame a conscience du danger qu’elle a provoqué, mais finalement tout le monde s’en tire bien.

    répondre
  2. Noël Lambert

    Bonjour,
    À ma connaissance, ce type d’incident c’est déjà produit il y a quelques années, attention au « jamais 2 sans 3 » !
    Je fréquente souvent cette route, mais ne pratique pas ses bretelles navoiriaudes ou romarimontaines, mais manifestement il y aurait comme un problème …

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *