Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Épinal – Irrégularités concernant les panneaux numériques : Michel Heinrich « au pied du mur »? Paysages de France publie un "relevé d'irrégularités" et passe à l'offensive

image_pdfimage_print

Ce 21 novembre, 3  représentants  locaux de l’association Paysages de France qui œuvre contre la pollution visuelle publicitaire, ont rencontré le député-maire  Michel Heinrich, afin de lui communiquer un “relevé d’irrégularités” concernant les 10 panneaux publicitaires installés dans la ville.

Rencontre avec la presse samedi

Portée   dans  la  Cité   des Images  par   son   coordinateur départemental  Laurent Fetet,  , l’association « Paysages de France »   passe à  l’offensive.

Outre le « relevé d’irrégularités », au nombre de 7,  l’association précise qu’elle a également remis à Michel Heinrich  les 1213 signatures recueillies pour la  pétition « Non au télés géantes d’Épinal’  lancée en février dernier et  lui a soumis “une série de questions restées pour l’instant sans réponse”.

Photo : Paysage de France? ÉPINAL LE 11/11/2014

Paysages de France  réclame l’application du Code de l’Environnement. Grâce à des agréments ministériels,  l’association  peut contraindre les Maire et Préfet à faire usage de leurs pouvoirs de police, et, le cas échéant, agir en justice.

Elle compte dans un premier temps envoyer prochainement le “relevé d’irrégularités” par recommandé avec accusé de réception au maire d’Épinal qui aura 15 jours pour agir. Si rien n’est fait c’est vers le Préfet qu’elle se tournera.

Les membres affichent leur détermination et useront de tout leur pouvoir d’action pour que cesse la pollution visuelle des “télés géantes”  à Épinal..

Au niveau national, Paysages de France a  déjà obtenu de nombreuses condamnations de l’État  pour non respect du code de l’environnement. La dernière, la 66ème,  date du 14 octobre 2014 et a vu la condamnation du Préfet d’Indre-et-Loire par le tribunal administratif d’Orléans.

Il est bien entendu à souhaiter qu’à Épinal les choses n’en arrivent pas là. La balle est désormais dans le camp de Michel Heinrich mis « au pied du mur ». par l’association. Une réaction ne devrait pas tarder.

Accéder au dossier publié par Paysages de France

Vla / Épinal Infos




7 réactions sur “Épinal – Irrégularités concernant les panneaux numériques : Michel Heinrich « au pied du mur »?

  1. seb

    En quoi sa dérange ces télé, juste un peu d’info . Sa passe le temps quand on est au feu rouge. Si ces télé dérange, cette association devrait s’attaquer au panneaux publicitaires (grosse agence), des magasins et industriel.
    Faut arrêté le délire….

    répondre
  2. M.G.

    Seb : l’association s’attaque déjà aux panneaux conventionnels et a obtenu de nombreux démontages dans les Vosges.

    Certaines personnes ont le droit d’aimer ces panneaux, il n’en demeure pas moins qu’ils doivent être mis en conformité ou supprimés : la loi n’est pas faite pour être violée par les communes et négligée par les Préfets.

    répondre
  3. Greg

    Juste un peu d’info ? Vous savez combien ça consomme ces écrans allumés en permanence pour 99% d’annonces publicitaires ? Un foyer de 4 personnes ! Vous multipliez par le nombre de panneaux…. vous ne devez pas habiter à Epinal car c’est avec les impôts des habitants qu’ils entretiennent ces publicités pivotantes qui envahissent le paysage. Le plus aberrant c’est encore ceux de la place des 4 Nations ! Il y a 2 panneaux qui se chevauchent les uns après les autres !

    répondre
  4. JP

    Bravo à Paysages de France, ces panneaux sont moches, ils sont bien trop brillants et perturbent la circulation, ils continuent de publier les images même quand le feu est vert. Il consomment énormément d’électricité et coûtent très chers aux annonceurs donc aux consommateurs.

    En plus ces panneaux sont fabriqués en Chine et ils détruisent nos emplois en France, il vaut mieux faire appel à des annonceurs locaux qui utilise des médias propres, presse papier, radios locales, cinémas, il y a déjà bien assez de solutions pour que les entreprises se fassent connaitre sans détruire la planète et plomber la balance commerciale. Comme s’il n’y avait déjà pas assez de chômage dans les Vosges !

    répondre
    1. delamotte

      Non mais à ce moment là, presse papier, radios locales, comme vous dites détruise la planète aussi avec les tonnes de produit chimique pour les encres et le blanchiment du papier, la consommation énorme que représente une radio. Doit on tout arrêter? Et jetez également votre ordinateur qui est fabriqué en chine et qui détruise nos emplois français.

      répondre
  5. delamotte

    C’est quand même incroyable, comment voulez vous que la France avance. La moindre initiative est toujours stoppée par une poignée de personnes. Et c’est dans tout les domaines. La France recule dans un monde qui avance. Allez… je vais regarder ma télé géante de mon salon avant qu’on me dise qu’elle consomme trop et que l’on me l’interdise.

    répondre
  6. M.G.

    La France ne va pas avancer avec des publicitaires qui bafouent la loi. Je suis vraiment surpris de l’indigence des arguments de certains râleurs.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *