Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Emplois sécurisés : les Vosges number one?

image_pdfimage_print

Depuis le 1er octobre 2013 et jusqu’en décembre 2015, la nouvelle allocation « Garantie jeunes  » est, dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté,  testée dans dix départements français, dont les Vosges. 

Après un an d’expérimentation, le Préfet des Vosges avait réuni ce 13 novembre 2014 le comité de pilotage du dispositif afin de faire un premier bilan. Le Préfet ne l’a pas dit ouvertement, mais il en est persuadé, les Vosges sont en tête en France en matière d' »emplois sécurisés ».

La « garantie jeunes »  a pour but d’aider financièrement, durant un an si nécessaire, les jeunes de 18 à 25 ans les plus défavorisés (isolés, sans ressources) afin de les aider à se lancer dans la vie active. En effet, le  RSA n’étant pas aujourd’hui attribuable aux jeunes de moins de 26 ans (sauf exception), cette classe de la jeunesse n’a donc que peu d’aide en cas de grand besoin.

Le jeune bénficie d’un accompagnement par la mission locale lui permettant une pluralité d’expériences professionnelles et de formation tout en bénéficiant d’une garantie financière.

Le montant de l’allocation forfaitaire mensuelle est de 448,18 €, cumulable avec les ressources d’activité si elles n’excèdent pas un montant mensuel de 300 €.

Depuis le début de l’expérimentation, le dispositif a concerné 538 jeunes lors de 11 commissions soit un peu plus que l’objectif initial fixé à 528.

Accéder au Bilan de la garantie jeunes en détail

Épinal Infos




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *