Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Billet d’humeur – Aujourd’hui, “journée mondiale de la gentillesse”. C’est pas gagné… Spéciale dédicace à tous les méchants

image_pdfimage_print

Attention! Attention! Ce 13 novembre, “journée mondiale de la gentillesse”, je répète “journée mondiale de la gentillesse”.

Ben c’est peut-être pas gagné…

Oui, ce 13 novembre, c’est la journée MONNNNNDIALE de la gentillesse.

Qu’est-ce que c’est encore que cette c… “ vont bougonner certains d’entre vous.

Hé ouais, hé ouais, hé ouais! Messieurs mesdames les “pas contents” et pas toujours « gentils » (dont je suis parfois… reconnaissons-le) la chose est sérieuse et n’est pas nouvelle!

L’origine de cette journée est anglo-saxonne et son nom d’origine est le « World Kindness Day ». Elle existe officiellement depuis maintenant 14 ans grâce au  World Kindness Movement (WKM,- mouvement mondial de la gentillesse) lancé officiellement le 20 novembre  2000 à Singapour. Le sommet planétaire de la gentillesse aura lieu en 2015, en Thaïlande.

En France,  il a fallu attendre 2009 pour qu’elle existe, grâce à l’initiative de psychologie.com. Elle se déroule tous les 13 novembre  et, la chose ne surprendra pas, vise à inciter chacun à penser et à être plus gentil avec son prochain.

“Les journées mondiales sont faites pour les grandes causes” avanceront les mêmes “pas contents” : la lèpre, les enfants battus, le paludisme, le cancer, la misère….. Certes; Mais avouez que c’est à se demander si ce n’est pas la prise de connaissance de toutes ces journées mondiales  qui serait à l’origine de la « journée de la dépression« …

Et pourquoi « être positif » n’appartiendrait pas aux grandes causes? N’est-elle pas  belle et noble celle qui se soucie du bien être de son semblable? On appelle cela l’altruisme, parfois aussi pour certains, un sacerdoce. Mais cette journée n’est pas réservée aux  seuls altruistes. Non et c’est une bonne nouvelle, les égoïstes ont tout autant leur place dans cette cause.

En effet, »être gentil » est bon pour la santé (stress, forme physique, intellect, estime de soi…) et permet d’allonger son espérance de vie, selon le magazine Psychologies. On peut donc être gentil et égoïste et penser à l’autre pour son propre bien.

Et si ce 13 novembre, nous faisions un journal « gentil »? Pas de sujets « négatifs », uniquement des informations douces et agréables. Plus qu’un défi, une utopie sans doute.

Épinal Infos a eu l’occasion de publier, heureusement, ce genre d’informations. Celles qui font un peu rêver, celles où lorsque vous revenez de reportage vous avez vécu un bon moment et le partagez.

Hé bien il semble que la nature humaine soit ainsi faite que même dans les choses les plus simples et les plus anodines, la méchanceté s’invite tout de même. Et si l’on peut comprendre, mais ne pas accepter et ne pas approuver, des commentaires du genre  “ta g…… grosse c… on va te le faire b….. ton fumier,” comment comprendre le commentaireun ballon dans le ciel et on devrait tous être en extase ? Pas de doute il ne se passe vraiment plus rien dans la capitale vosgienne !” , concernant un sujet léger et sans prétention sur les Montgolfiades ?

Oublions cela et soulignons plutôt les commentaires de soutien de Gérard Garrido, Roselyne Lereau, Couvreur et Janine Gaillard à Roger et son anesse Nénette qui ont fait passage dans notre département à l’occasion de leur tour de France. (Lire l’article).

Pour eux, il est manifeste que la gentillesse fait déjà partie intégrante de leur vie et « la journée de la gentillesse » s’adresse moins à eux qu’à tous ceux qui ont tout simplement « oublié » que la gentillesse fait bien aussi partie de la nature humaine et ne demande qu’à s’exprimer!

Rappelons- nous : QUE DE LA GEN-TI-LLESSE ! 

Donc on se lève de bonne humeur et on trouve que le temps est juste magnifique aujourd’hui, on caresse le chat en lui disant que son miaulement du matin est un pur bonheur tout comme le sont les cris de ses enfants, on part dans l’allégresse retrouver avec joie son travail et ses collègues pour chacun desquels on aura un mot gentil, on laisse sa place aux personnes âgées dans le bus où à la caisse du supermarché,  on sourit à son banquier (si si!), on reconnait dans la bonne humeur être mal garé et mériter bien évidemment une contravention donnée par un représentant de l’ordre lui aussi tout sourire (journée oblige) et enfin (et là ce n’est pas gagné) on ne se « lâche » pas méchamment sur internet et  on ne poste que des commentaires gentils pendant 24h, surtout sur Épinal Infos d’ailleurs. Mais cela, inutile de le préciser vous êtes des lecteurs de telle qualité !

Vous voyez, « être gentil » c’est simple, c’est gratuit, et ça permet de patienter jusqu’en janvier prochain pour….. la journée des câlins! 

Épinal Infos




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *