Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Application – MomeStory : des « brèves de comptoirs » version « môme » Les bons mots des enfants ne se perdent plus

image_pdfimage_print

 “Quand on meurt c’est pour toute la vie?”, “Du poivre, c’est du sel qui pique!”,  “Maman, ça fait mal quand on TOMBE amoureux?”

Tous les quinze jours la meilleure phrase est illustrée par Anne Mahler

Existentielles, pragmatiques ou simplement attendrissantes, tous les parents du monde le savent, les paroles de leurs enfants sont parfois de véritables perles.

Lilou a 6 ans et comme tous les enfants de son âge commente la vie et s’interroge. Parfois drôles, profondes ou simplement amusantes, certaines de ses interrogations mériteraient d’être publiées ou tout du moins d’être partagées et en quelques sorte immortalisées afin qu’elles ne disparaissent pas dans l’oubli.

C’est en teneur ce que s’est dit son papa Jérôme Scat, un jeune comptable lorrain qui a eu l’idée de développer MomeStory,  une Application mobile pour lire, partager et conserver les plus belles, drôles et anecdotiques phrases des enfants. Une sorte de déclinaison moderne  des “Brèves de comptoir” mais issues de propos d’enfants. 

Ses compétences en matière de comptabilité n’étant pas des plus utiles pour concevoir l’application, Jérôme Scat  passera quelques mois à faire des recherches sur la toile et à opérer de nombreux « bidouillages » avant que MomeStory soit accepté par Apple.  Début novembre l’objectif est atteint,  l’application est enfin téléchargeable gratuitement dans l’Appstore.

Pas de mercantilisme dans la démarche du jeune papa mais simplement l’envie de créer un outil participatif, que chacun peut s’approprier et aussi enrichir.

Toutes les idées sont en effet les bienvenues et l’application devrait connaitre de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir, qui visent toujours à faciliter les échanges entre les parents.

Ainsi des fonctions géographiques pourraient être à l’avenir introduites afin de faciliter la communication et le partage entre les parents d’ enfants d’un même quartier ou encore d’une même école.

Les idées d’amélioration de l’application ne manquent pas et les paroles d’enfants étant une source inépuisable de bons mots,  MomeStory, devrait rapidement évoluer et séduire de plus en plus de parents en Lorraine et bien au delà.

En attendant nous nous proposons de méditer sur une ‘interrogation qui fait reconnaissons le un peu mal.quand on sait que la vérité sort de la bouche des enfants…

Pauline, 8 ans :   » Papa, quand tu étais jeune, il y avait encore les dinosaures? »

Vla / Épinal Infos




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *