Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Les buralistes sont en colère, des actions à venir

image_pdfimage_print

Les buralistes sont en colère. Catherine Marcel présidente de la chambre syndicale de la Fédération Est de la France des buralistes s’en explique et prévient :

« Le 25 septembre dernier, Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé a attaqué le réseau des buralistes en voulant instaurer un programme national de réduction du tabagisme que nous pouvons qualifier de programme de réduction du réseau des buralistes.

Ce programme contiendrait la mise en place des paquets génériques « A l’Australienne » et une prochaine augmentation des prix, alors que le marché parallèle explose à 25% de la consommation.

Il n’est pas possible d’accepter de telles mesures tant que les autres pays de l’Union Européenne n’auront pas harmonisé leurs prix, eux aussi !

La colère monte dans le réseau , premier commerce de proximité et de lien social sur le territoire. Les buralistes ne veulent pas devenir les boucs émissaires de cette politique de santé spectacle et sont déterminés à mener des actions avec une montée en puissance certaine.

Catherine Marcel »




Une réaction sur “Vosges – Les buralistes sont en colère, des actions à venir

  1. Kempf

    Pour ma Pare il on raison , de l’autre Non.Pourquoi,

    Il son Raison d’être en Colère et je les soutien, moi entent que Fumeur j’aime bien prendre mon Paquet dans mon bureau de Tabac au Coin de ma Rue. Mais une Hausse des Cigarette et du Tabac née pas justifier car le ministre de santé n’apporte pas de preuve réel que les Hausse Faite vont dans les Caisse d’Assurance Maladie.
    De l’autre les Buraliste on tore car si la Vende en parallèle fonctionne ces Par ce que les Buraliste non sus Faire un STOP et donc ne se son pas préoccuper de leur Clients qui les Fais vivre. Donc les Clients ce Détourne et Von a l’Etranger ou il s’achète dans la rue.
    Donc je pense que les Buraliste il son Un peux pour quel que chose car il s’aurez du réagir avant et non après.
    Fred

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *